SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

APRÈS LES MASQUES, LES TISSAGES DE CHARLIEU DANS LA LOIRE VIVENT UNE NOUVELLE AVENTURE

Vendredi 4 Juin - 06:00

Community Scoop


La production des masques en tissus se poursuit. - © Les Tissages de Charlieu.
C'est un joli contrat que vient d'obtenir la PME installée dans le nord de la Loire. Elle a été choisie par le groupe Auchan pour produire les futurs cabas des magasins. Une nouvelle aventure pour la société


C'est une nouvelle aventure, que s'apprêtent à vivre Les tissages de Charlieu dans la Loire. Dès le début du premier confinement, en mars 2020, la société avait remis en route ses métiers à tisser en route pour produire des masques et faire face à la pénurie.

Mais alors que les masques font désormais partie du quotidien, le site a du rebondir. Le groupe Auchan va désormais faire fabriquer sur le site de la Loire, des sacs en textile recyclé qui viendront remplacer les traditionnels sacs plastiques vendus à la caisse.

Exit l'Asie, les sacs d'Auchan seront ligériens


En tout, 10 millions de sacs seront produits par an à partir de l'automne 2021 sur le site ligérien. "Nous sommes associés dans le cadre d'une alliance où nous allons produire, non pas des sacs en polypropylène comme en Asie mais des sacs textiles 100% recyclés, confectionnés chez nous, à Charlieu, par des robots de confection, afin de rester compétitif en terme de prix"', précise Éric Boël, dirigeant de l'entreprise des Tissages de Charlieu.

"Ces sacs seront en coton et polyester et ils vont permettre de prendre la suite des sacs qui viennent d'Asie. On passe d'un 100% plastique à un 100% recyclé. On va économiser 4 kilos de CO2 par sac et on investit plus de 20 millions d'euros dans l'économie française", ajoute Éric Boël.

À terme, ce sont une centaine de personnes qui vont être recrutées. Autrement dit, l'entreprise ligérienne, qui compte aujourd'hui 70 salariés, va plus que doubler le nombre de ses employés grâce à ce partenariat avec Auchan.