SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES PREMIÈRES GROSSES CHALEURS SONT ARRIVÉES

Mercredi 24 Juin - 17:34

Pratique


Les points d'eau ont permis de se rafraîchir un peu - © Gaël Berger
34° à Lyon, 33° à Clermont-Ferrand, 32° à Bourg-en-Bresse et 31° à Saint-Étienne : le thermomètre s'est emballé ce mercredi et les températures resteront très élevées demain, jeudi. Certains sont partis à la recherche de la fraîcheur...


On a déjà flirté avec la canicule ce mercredi dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il y a trois solutions pour tenter de ne pas suer : rester enfermé avec une climatisation ou, a minima, un ventilateur; Rester à l'ombre en extérieur; Trouver un point d'eau.

"Pour moi, c'est vite réfléchi : je me mets au soleil, les pieds dans l'eau", sourit Justine, 26 ans, tranquillement installée au bord d'une petite étendue d'eau, sur les Berges du Rhône, en amont du Pont de la Guillotière. Avec ses écouteurs et sa musique dans les oreilles, elle entend à peine une petite dizaine d'enfants chahuter à quelques mètres.

"On était en vélo avec mon papa mais j'avais trop chaud, alors je lui ai demandé de s'arrêter. C'est mieux de jouer dans l'eau que de pédaler avec cette chaleur", s'enthousiasme Sarah, entre deux courses dans dix centimètres d'eau.


Si la grande majorité des habitants de la région ont souffert de la chaleur ce mercredi, Oualid en redemande. "Moi, je viens du Sud, du soleil, j'aime cette chaleur. Quand il fait beau, les gens sont plus souriants, plus heureux. Vous ne préférez quand même pas le froid et la pluie ?", demande-t-il avec un large sourire.

Bien sûr que non...même si quelques degrés de moins serait certainement plus agréable. C'est la réflexion de Morgane, 31 ans, et sa fille Lysea, 7 ans. "On était en voiture, on avait vraiment trop chaud. Quand on a vu le point d'eau, j'ai demandé à mon mari de s'arrêter : on a descendu les marches en vitesse, on a mis les pieds dans l'eau pendant une minute et on va remonter. Ça fait tellement du bien", avoue-t-elle. Mais où est son mari ? "Ben...dans la voiture, il attend qu'on remonte !" Demain, les rôles seront peut-être inversés...