SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AIN : LE NOMBRE DE DOSSIERS DE SURENDETTEMENT DIMINUE

Lundi 17 Février - 05:00

Actu. locale


Des pièces de monnaie. - © Skitterphoto / Pixabay
La commission départementale de surendettement de l'Ain vient de présenter son bilan pour l'année 2019. Le nombre de dossiers déposés est en baisse.


En 2019, 1216 dossiers ont été déposés dans l'Ain, c'est 17 % de moins que l'année précédente. L'endettement médian s'élève à près de 20 000 euros (19 970 euros).

Des dettes de logement et de charges courantes


La moitié des dossiers déposés concernent des personnes seules, le plus souvent locataires. Elles ont des dettes de loyers, d'électricité, d'eau ou de chauffage par exemple.

Voilà plusieurs années que le nombre de dossiers diminue, moins 36 % sur les 5 dernières années.

Principale explication de cette baisse selon Patrick Croissandeau, le directeur départemental de la Banque de France dans l'Ain: les évolutions législatives avec la loi Lagarde en 2010 et la loi Hamon en 2014. "Ces deux lois ont traité de l'encadrement du crédit à la consommation principalement du crédit revolving. Depuis, on a constaté une baisse de la part des crédits consommation dans les dossiers, à la fois en nombre et en volume."

"L'amélioration de la situation économique conjoncturelle, avec des emplois en hausse, et un chômage en baisse", permet également d'expliquer cette diminution du nombre de dossiers déposés, selon Patrick Croissandeau.

Dans 41% des dossiers, la commission de surendettement a décidé d'effacer toutes les dettes de la personne en difficulté financière.