SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CLERMONT-FERRAND : LE BLUES DES COMMERÇANTS EN PLEINE PÉRIODE DE SOLDES

Mercredi 27 Janvier - 06:30

Actu. locale


A Clermont-Ferrand, les commerces affichent leurs promotions rue des Gras - © Agathe Rigo
Les soldes ont débuté mercredi 20 janvier mais entre le couvre-feu à 18 heures et la fermeture le dimanche, les commerçants de Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, ont du mal à garder le moral.


Alors que le couvre-feu oblige tous les commerces de Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, à fermer à 18 heures tous les soirs, ils sont aussi privés de l'ouverture le dimanche, après le recours de la CGT et la décision du tribunal administratif. Pas facile dans ces conditions de réussir les soldes.

"Même à une semaine on n'arrive pas à se projeter, on s'adapte mais ce n'est vraiment pas simple", confie Isabelle Monteiller qui tient une boutique de chaussures pour enfants dans le centre-ville de Clermont-Ferrand.

Elle a perdu sa clientèle familiale qui avait tendance à venir après la sortie des classes, donc principalement entre 18 et 19 heures. "On voulait une amplitude horaire et de jour plus grande pour éviter que les gens attendent dehors quand il pleut, etc.", confie-t-elle.



Selon elle, il y a moins d'affluence que d'habitude dans les rues et elle s'inquiète pour les prochaines semaines, tandis que le spectre d'un nouveau confinement plane.

Les soldes d'hiver doivent se poursuivre jusqu'au 16 février.