SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CLERMONT-FERRAND : LES ÉLUS AU SECOURS DE LA BIODIVERSITÉ

Lundi 20 Mai - 06:00

Actu. locale


Le parc de Montjuzet. - © Twitter / Daniel Paquet.
La capitale auvergnate, souvent présentée comme noire et minérale, veut combattre cette image et met en place une série de mesures pour préserver la biodiversité.


Les premières mesures ont déjà été annoncées : de nouvelles parcelles de vignes ont été crées sur les Côtes de Clermont, et de nouveaux viticulteurs devraient bientôt s'y installer. Seule obligation pour eux : produire de l'AOC Côte de Chanturgue, et produire en bio.

Des brebis devraient aussi faire leur apparition sur les hauteurs de Clermont.

Mais il s'agit aussi de préserver l'existant. Du côté du Stade Marcombes, les plans de rénovation ont par exemple été modifiés pour protéger une espèces d'orchidée rare, et propre à l'Auvergne.

Une ville moins parfaite et plus verte

"Il faut arrêter de croire que l'aménagement le plus facile, c'est le bitume, explique Nicolas Bonnet, l'élu écologiste en charge de l'écologie urbaine à la mairie de Clermont-Ferrand. On peut avoir une ville plus nature, sans se mettre la pression d'avoir un gazon toujours parfaitement coupé à ras".

Et pour cela la municipalité va mettre les habitants à contribution, en instaurant un permis de planter. " On va enlever une bande de béton le long des immeubles, et les habitants pourront y faire des plantations, et les entretenir par la suite", poursuit l'élu.

L'expérience sera d'abord menée aux abords du musée Lecoq, avant, peut-être, d'être étendue à d'autres quartiers de la ville.