SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

COMMENT ÇA SE PASSE AILLEURS ? ÉPISODE 1 EN AUSTRALIE

Lundi 23 Mars - 05:26

COVID-19


Laura, une française originaire de la région, nous raconte son quotidien en Australie - © DR
Cette semaine, en plein confinement, Radio Scoop va vous faire voyager, en recueillant des témoignages de personnes originaires d'Auvergne-Rhône-Alpes expatriées aux quatre coins du monde. Premier épisode avec Laura, qui vit juste à côté de Sydney, en Australie.


La situation en France et chez nos voisins italiens et espagnols est parfaitement connue, avec une épidémie qui frappe chaque jour un peu plus les populations.

Pas de confinement mais des scènes de panique


À l'autre bout du globe, l'épidémie de Coronavirus est arrivée plus tard qu'en Europe. Les Australiens ne sont pas encore confinés mais la propagation s'accélère et deux états, le New South Wales (Sydney) et Victoria (Melbourne) vont fermer tous les magasins non essentiels d'ici mardi. "Le gouvernement commence à prendre des décisions. Les frontières sont désormais fermées depuis une dizaine de jours et les rassemblements sont encore possibles à condition de ne pas dépasser 100 personnes", résume Laura, expatriée sur le pays-continent depuis une petite dizaine d'années.

La panique s'installe, et les mauvais réflexes se calquent d'un pays à l'autre, puisque "les supermarchés sont vides et qu'on ne trouve plus de papier toilette, de pâtes, de riz ou de surgelés, mon boucher n'a plus rien non plus. Les gens font des stocks mais je ne sais pas pourquoi", raconte la jeune femme qui travaille dans une crèche. "Quelques parents enlèvent leurs enfants, soit parce qu'ils ont peur, soit parce qu'ils ont basculé sur du télétravail ou sont au chômage et qu'ils gardent leurs enfants".

Horaires adaptés et restrictions dans les supermarchés


En Australie, les écoles restaient ouvertes jusqu'à ce week-end, "parce que le Premier Ministre estime que les enfants sont plus en sécurité à l'école plutôt qu'à la maison". Mais la situation évolue rapidement. L'état de Victoria a décidé d'avancer les dates des vacances scolaires, qui débuteront dès mardi, alors que les autres états doivent prendre une décision dans les prochaines heures.

Les patrons des supermarchés s'adaptent également : "ils ouvrent tôt le matin, entre 7 heures et 8 heures, uniquement pour les personnes âgées et les personnes handicapées, pour qu'ils puissent faire des achats plus tranquillement. Par ailleurs, des restrictions ont été décidées sur les achats : pas plus d'un paquet pour les pâtes, pas plus de deux boites pour les conserves", éclaire Laura, dont les parents ne peuvent pas rentrer en France.

Arrivés de la Drôme depuis plus d'un mois, ils devraient prolonger leurs vacances de quelques jours, voire quelques semaines supplémentaires...