SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DES VISIÈRES SOLIDAIRES POUR RÉDUIRE LES RISQUES

Jeudi 2 Avril - 05:47

COVID-19


Une visière portée par une soignante de l'hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon - © DR
Un groupe Facebook rassemble toutes les personnes qui souhaitent aider à la fabrication de visières, pour aider le personnel soignant.


Les appels à la solidarité se multiplient. Après les masques chirurgicaux que vous pouvez fabriquer chez vous, dont on vous parlait mardi (voir l'article ci-dessous), ce sont désormais des visières que vous pouvez créer... ou aider à créer.

Des livraisons dans les hôpitaux de Lyon et Saint-Étienne


"On a démarré le projet il y a un peu plus d'une semaine, nous sommes plus de 400 personnes investies et nous avons déjà livré plus de 2.000 visières dans la région. Sauf qu'on a 4.000 demandes", précise Stephen Droque, l'un des initiateurs du projet dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. "On a plusieurs dizaines de demandes par jour, que ce soit trois ou quatre unités pour des cabinets d'infirmiers à cinq cents unités pour des hôpitaux", détaille-t-il. L'Hôpital Édouard-Herriot et la Croix-Rousse à Lyon ou le CH Nord de Saint-Étienne ont effectué des demandes, comme l'hôpital de Vienne.

Une imprimante 3D peut fabriquer une visière par heure en moyenne. D'où la nécessité de multiplier les moyens de production, chez des particuliers ou dans des entreprises. "Surtout que nous produisons deux types de visières : un modèle simple, qui se porte avec les masques chirurgicaux. Et un autre modèle, avec une visière déportée, pour être compatible avec les masques FFP2 en bec de canard", assure Stephen Droque.

Dans le détail, soit vous possédez une imprimante 3D et vous pouvez proposer votre aide en vous inscrivant sur la page Facebook, en cliquant ici. Soit vous faites un don, sur la cagnotte Leetchi, en cliquant ici. "L'argent récolté sert à acheter la matière première et de nouvelles imprimantes. Et s'il reste de l'argent, on le redistribuera au personnel soignant", promet Stephen Droque, qui rappelle que les visières sont distribuées gratuitement.

►COVID-19

Vous pouvez aider à la fabrication de masques de chez vous !

L'idée est venue du directeur de l'entreprise "Filtration...