SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GRIPPE : LES INFIRMIERS AUSSI PEUVENT VOUS VACCINER !

Jeudi 17 Octobre - 05:13

Actu. locale


Un médecin vaccine une patiente. - © dfuhlert / Pixabay
Cette année, la vaccination contre la grippe est autorisée dans toutes les pharmacies en France mais les patients oublient que les infirmiers sont eux aussi habilités à vacciner.


"Vaccinez-vous !"
Voilà ce que l'on peut lire en grosses lettres sur les affiches des pharmacies de la région. Cette semaine marque le début de la campagne nationale de vaccination contre la grippe.

Après une première année d'expérimentation en Auvergne-Rhône-Alpes, tous les pharmaciens formés peuvent désormais vacciner, y compris les patients les plus fragiles (à l'exception des enfants).

Des infirmiers "lésés"

Il n'y a pas QUE les pharmaciens qui ont le droit de vacciner ! Les infirmiers aussi. Ces derniers sont un peu les grands oubliés de cette campagne. Tout comme les médecins généralistes, ils sont habilités à vacciner contre la grippe mais les patients n'ont pas le réflexe d'aller les voir.

À l'instar d'Agathe Chaverot, ils constatent que l'ouverture de la vaccination aux pharmaciens a largement fait diminuer leur activité : "le nombre de bons de vaccination a quand même diminué de moitié l'année dernière par rapport aux autres années. Quand il n'y avait pas les pharmaciens, les gens venaient au cabinet d'eux-mêmes. Maintenant que les pharmaciens vaccinent, les patients prennent leur vaccin à la pharmacie et se font vacciner sur place".

"On se sent un peu lésés, déjà qu'on est une profession peu écoutée". Et ce déséquilibre s'explique notamment par le fait que les pharmaciens ont le droit de faire de la publicité, contrairement aux infirmiers.