SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ORDRE DES PHARMACIENS DÉNONCE UNE HAUSSE DES AGRESSIONS

Mercredi 1 Avril - 09:31

COVID-19


Pharmacie dans la Loire
Depuis l'apparition du coronavirus en France, les pharmaciens sont victimes d'insultes, de menaces et parfois d'agressions selon la présidente de l'Ordre des pharmaciens.


Une augmentation de 50 à 60% des agressions dans les pharmacies depuis l'apparition du Covid-19 en France : c'est le constat de Carine Wolf-Thal, présidente de l'Ordre des pharmaciens interrogée par Le Parisien.

"Le confinement a tendance à exacerber les peurs"


Victimes d'insultes, de menaces et parfois même d'agressions à l'arme blanche, les pharmaciens font face à une violence accrue depuis le début de l'épidémie assure cette professionnelle. Dans leur officine, les pharmaciens doivent souvent gérer l'anxiété de certains clients.

"Notre mission de renseignement et d'écoute est d'autant plus importante dans cette période de crise", explique au Parisien Carine Wolf-Thal. "Mais le confinement a tendance à exacerber les peurs, l'anxiété et l'agressivité", souligne-t-elle.

►France

Covid-19 : Un nombre de décès record en France ce mardi

La France a enregistré mardi une nouvelle hausse...