SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES GRANDES AMBITIONS DU LYON STREET FOOD FESTIVAL

Mercredi 11 Septembre - 17:00

Actu. locale


Lyon Street Food Festival - © DR
La 4e édition du Festival ouvrira ce jeudi (18 heures) aux Subsistances, pour quatre jours de découverte culinaire en musique. Avec des destinations du monde entier (Kobe, Finlande, Hong-Kong, Madrid) et une réputation grandissante, le Lyon Street Food Festival veut s'imposer comme "l'événement culinaire festif le plus connu dans le monde". Interview de Thomas Zimmermann, l'un des deux co-fondateurs.


Pouvez-vous rappeler le principe du Lyon Street Food Festival ?
L'esprit du festival, c'est de sortir les chefs de leur cuisine pour qu'ils cuisinent sur un stand, devant vous. C'est un mixe de chefs de tout horizon, aussi bien issus de restaurants 3 étoiles, comme Mauro Colagreco, chef du Mirazur, à Menton, élu meilleur restaurant du Monde en 2019. Mais aussi des cuisiniers plus atypiques ou des Lyonnais (Grégory Cuilleron, Mathieu Viannay, Arnaud Laverdin). Tous les plats sont vendus 4 ou 5 euros, ce qui correspond à des demi-portions. Donc forcément, pour ceux qui proposent des menus à 200 euros au quotidien, ça les sort de leur zone de confort ! On veut de la musique (Puppetmastaz jeudi, Boum 90's vendredi, Voyou samedi), on veut consommer sur place et on ne veut pas d'espace VIP !

Ce week-end marquera la 4e édition du Festival, qui est désormais bien implanté. Est-ce devenu plus facile d'attirer les chefs ?
Oui, c'est facile ! Parce que c'est très convivial pour eux : il n'y pas de pression, ils sont à 50 centimètres des invités, c'est festif, avec la musique : c'est une bouffée d'oxygène pour les chefs...même si c'est intense ! Cette année, plus de 400 chefs ont envoyé une candidature, alors qu'on ne propose que 80 places. C'est un équilibre, parce qu'on n'est pas dans une course aux étoiles. On essaie de trouver le petit bistrot comme le grand chef.


Quelles seront les nouveautés de cette édition 2019 ?
Il y aura une performance Street Art, en live, réalisée par Lor-K, une artiste parisienne qui recycle les anciens matériaux, pour les transformer visuellement en sandwich, sushi, etc... C'est un projet assez fou ! On aura aussi des cours de barbecue, des MOF (Meilleurs Ouvriers de France) offriront des cours de cuisine d'une trentaine de minutes, sur inscription le jour J. Il n'y a pas de passe-droit : vous venez le matin, vous inscrivez votre nom et 5-10 minutes avant le début des cours, on passe vous récupérer.

On aura aussi la "Green Cantine", un espace dédié au végétal et aux végétariens, avec Culina Hortus, un restaurant qui est une petite révolution. On aura d'ailleurs six stands dédiés à l'espace "Green", parce que ça correspond à une véritable demande des festivaliers. Et enfin le "ping-pong des chefs" : tous ces chefs ont été formés par des mentors, donc on leur a proposé de venir ensemble.

Avez-vous prévu un espace pour les enfants ?
Comme l'an dernier, on ne pourra pas dire aux parents "on s'occupe de vos enfants". Mais on installera des tables pour les parents, et plein de parcours ludiques pour les parents, juste à côté du "Sugar Hangar", l'espace dédié au sucré avec différents chefs (Sébastien Bouillet, Philippe Bernachon, Axel Ozier, etc...) qui proposeront des gaufres, du chocolat...

Le festival pourrait-il s'exporter et quitter Lyon ?
On est vraiment attaché à cette ville. Cette année, 20 chefs viendront du monde entier, du Canada, de Turquie, du Japon, de Finlande... Notre ambition, c'est d'être l'événement culinaire festif le plus connu dans le monde. Aujourd'hui, on est très courtisé par plusieurs villes, pourquoi pas faire des collaborations avec ces villes sur d'autres formats mais le cœur et les racines du Street Food Festival sont à Lyon. Donc je ne vois pas pourquoi on irait ailleurs...

Infos pratiques : Lyon Street Food Festival

Où ? Les subsistances (8 bis, Quai Saint-Vincent, 69001)
Quand ? Jeudi 12 et Vendredi 13 septembre (18 heures - minuit) / Samedi 14 septembre (11 heures - minuit) / Dimanche 15 septembre (11 heures - 21 heures)
Combien ? 7€ sur place (6,50€ en prévente) pour les adultes / 5€ sur place (4,50€ en prévente) pour les 5-10 ans / Gratuit pour les moins de 5 ans