SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES HABITANTS DE SAINTE-FOY-LÈS-LYON REJETTENT LE PROJET DE TÉLÉPHÉRIQUE

Mercredi 20 Octobre - 06:01

Actu. locale


Téléphérique en ville - © Nicolas GALLET
Les habitants de Sainte-Foy-lès-Lyon rejettent massivement le projet de téléphérique dans l'Ouest lyonnais, selon un sondage Ifop publié ce mercredi 20 octobre.


D'après ce sondage* commandé par la Mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon, 97% des habitants ont entendu parler du projet de téléphérique qui passerait au-dessus de la commune.



77% des habitants sont opposés au projet


Au total, 77% des Fidésiens se sont déclarés contre cette ligne de transport par câble entre Francheville et Lyon, considérant notamment qu'elle aura un impact négatif sur le paysage (78%). Les partisans du projet (23%) sont d'ailleurs plutôt d'accord sur ce point (53%).

À noter que 60 % des habitants considèrent qu'il s'agit d'une desserte strictement locale et non structurante. Ils sont peu à croire que le téléphérique contribuera à désenclaver l'Ouest lyonnais (34 %) et diminuer le trafic routier (31 %).

Priorité au projet de métro E


Toujours selon ce sondage, 88% des habitants sont pour prioriser le projet de métro E, plutôt que celui du téléphérique (12%). Un chiffre qui grimpe même à 94 % concernant les habitués des transports en commun.

À noter néanmoins que le sondage ne prend pas en compte deux données importantes : le coût et la date d'entrée en fonctionnement des deux projets. Le métro E serait fonctionnel en 2036 pour un investissement de 2 milliards d'euros, tandis que le périphérique entrerait en service à l'horizon 2026 pour un coût de 160 millions d'euros.

Les habitants souhaitent un référendum


La majorité des Fidésiens (90% de la population inscrite sur les listes électorales) souhaite la mise en place d'un référendum sur le sujet, tandis que 77% d'entre eux indiquent qu'ils voteraient contre en cas de scrutin.

Pour rappel, l'État a récemment soutenu ce projet de téléphérique.

*L'enquête a été menée par téléphone, du 30 août au 3 septembre 2021, auprès d'un échantillon de 502 personnes représentatif de la population de la commune âgée de 18 ans et plus.