SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE : LES COMMERÇANTS IMPACTÉS PAR LA CRISE DES GILETS JAUNES DOIVENT SE MANIFESTER

Lundi 15 Avril - 06:00

Actu. locale


L'acte 20 des Gilets jaunes à Saint-Etienne - © Anthony Perrel / Radio Scoop
Depuis le 17 novembre, les manifestations hebdomadaires des Gilets Jaunes dans les centres-villes le samedi ont grandement impacté les commerces locaux. Aujourd'hui, certaines trésoreries ont plongé dans le rouge.


Depuis le début du mouvement, plusieurs dispositifs ont été déclenchés. Que ce soit au niveau du gouvernement ou de la commune, comme l'a fait Saint-Étienne. Dernières aides en date, celle de la Région, d'un montant de 8 millions d'euros.

Mais pour les commerçants, difficile de s'y retrouver. C'est là que la CCI, la Chambre de Commerce et d'Industrie intervient. "Les patrons peuvent nous appeler. Nous les aiguillons ensuite en fonction de leurs besoins" explique Perrine Faure, responsable du pôle « conseil commerces » à la CCI de Saint-Étienne.

Car les aides ne manquent pas. "Il y a beaucoup de dispositifs. Les commerçants peuvent s'adresser au centre des impôts pour avoir des reports d'échéances, à l'URSSAF pour des reports de cotisations, à la DIRECCTE pour passer en activité partielle, en cas de trou dans la trésorerie", détaille Perrine Faure.

Par ailleurs, la Région a débloqué deux volets d'aides. Le premier s'adresse aux commerçants qui ont subi de la casse et le second volet, c'est un prêt de trésorerie de 10.000 euros. Quatre banques sont partenaires. "Concernant le premier volet, la CCI peut accompagner les gérants de magasin. On peut même se rendre dans leur boutique pour monter le dossier", assure la responsable du pôle commerce.

Face à ce casse-tête administratif, un point d'accueil spécial vient d'être mis en place. À partir de ce 15 avril, il sera ouvert tous les lundis matins, entre 9 heures et 12h30 au siège de la CCI, à Lyon. Le dispositif sera ensuite dupliqué à Saint-Étienne, très prochainement.