SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE : POURQUOI LE DÉPARTEMENT EST-IL SI TOUCHÉ PAR LA CRISE SANITAIRE ?

Vendredi 23 Octobre - 17:20

COVID-19


Le CHU de Saint-Etienne fait le point sur la situation sanitaire. - © Anthony Perrel
La Loire fait partie des départements les plus touchés par la hausse des cas positifs de coronavirus en France. Plusieurs facteurs en sont la cause.


Difficile de passer à côté de ces chiffres alarmants dans la Loire. Au 21 octobre, le taux de positivité dans le département est de 25,1 % contre 14 % au niveau national. Ce pourcentage augmente même à 27% pour Saint-Étienne.

Des facteurs multiples dans la région


De façon générale, plusieurs facteurs expliquent la hausse de la Covid-19 en Auvergne Rhône Alpes : les rassemblements amicaux, familiaux et surtout intergénérationnels mais aussi les universités. Ces facteurs sont à mettre en relation avec la forte densité de population des métropoles comme Saint-Etienne.

Une population plus âgée dans la Loire


La Loire fait exception dans la région puisque les chiffres augmentent plus fortement que dans les départements voisins. Selon le directeur adjoint de l'ARS, Serge Morais, "c'est un département qui est, en terme de pyramide des âges, plus vieux que le reste de la région (…) ce qui peut expliquer les clusters qu'affrontent la Loire".

En effet, selon les derniers chiffres au 21 octobre, le taux d'incidence pour les personnes de 65 ans et plus pour la métropole de Saint-Étienne est de 772 pour 100 000 (657 pour la Loire).

Autre explication selon l'Agence Régionale de Santé, les affections de longue durée, qui rendent plus vulnérables à la Covid-19 et qui touchent également plus fortement la population de la Loire.