SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : DES CHIENS POUR AIDER LES PATIENTS EN RÉANIMATION

Lundi 23 Septembre - 05:00

Actu. locale


Le projet Réanimal, thérapie assistée par l'animal en réanimation. - © Fondation HCL
C'est une grande première. Le service de réanimation de l'hôpital Edouard Herriot, à Lyon, s'apprête à tester la zoothérapie, c'est-à-dire la thérapie assistée d'animaux pour les patients. Amélie Mazaud porte le projet depuis des années.


Radio Scoop : Comment est né le projet RéAnimal ?

Dr Amélie Mazaud, anesthésiste réanimateur : "C'est une idée un peu folle de l'un de mes collègues du service de réanimation de l'hôpital Edouard Herriot il y a quelques années. Je m'y suis intéressée de près, étant moi-même une grande amie des animaux. Il y a de nombreuses études scientifiques qui montrent les bienfaits de cette méthode pour les patients, pour les enfants ou encore pour les personnes âgées dans les EHPAD notamment".

En quoi les animaux peuvent-ils aider les patients à se sentir mieux ?

"Les patients qui sont hospitalisés en réanimation frôlent la mort. Ils se réveillent parfois avec de l'anxiété, du stress post-traumatique. Je pense que les animaux, en l'occurrence des chiens, ont cette innocence dans le regard qui apaise le patient. C'est aussi un moyen efficace pour rétablir la communication avec leur entourage".

Comment cela va se passer concrètement ?

"En tout, 56 patients seront sélectionnés sur deux ans, à condition qu'ils soient volontaires bien sûr. Nous avons travaillé avec les étudiants de l'école vétérinaire VetAgro Sup, pour sélectionner des chiens éduqués. Les animaux n'iront pas directement dans les chambres du service, mais les patients pourront partager un moment avec eux dans un espace dédié. J'ai hâte d'assister à la première séance !"