SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : DES ÉTHYLOTESTS GRATUITS EN TERRASSE

Vendredi 11 Juin - 06:00

Actu. locale


La sécurité routière distribue des éthylotests jusqu'au samedi 12 juin. - © Luc Herincx
Le retour dans les bars ne doit pas être celui de tous les dangers. Pendant quatre soirs, à compter du 9 juin, la sécurité routière distribue des milliers d'éthylotests en terrasse, à l'occasion du début de la 3e phase du déconfinement.


La sécurité routière a lancé mercredi 9 juin une campagne de sensibilisation dans 10 grandes villes françaises, dont la métropole lyonnaise, sur les dangers de l'alcool au volant.

Des éthylotests gratuits sont distribués chaque soir de 18h30 à 21h30 sur les terrasses les plus fréquentées de Lyon.

Alors que le couvre-feu vient d'être repoussé à 23h, et que les bars et restaurants sont désormais accessibles en intérieur, la sécurité routière appelle à ne pas se relâcher. Le slogan de la campagne - "La vie reprend et on a tous besoin de souffler, surtout si l'on veut qu'elle dure longtemps" - s'inscrit dans cette période d'allégement des restrictions sanitaires.



"L'alcool a un effet désinhibiteur et euphorisant qui modifie la perception des risques. Donc quand on conduit cela va jouer sur la vitesse, le respect des distances, et les conditions de dépassement. C'est un produit qui provoque aussi une mauvaise coordination des gestes, un allongement du temps de réaction, des troubles de la vision, et de la somnolence", explique le sous-préfet du Rhône Jean-Daniel Montet-Jourdran.

Un danger signifié par les chiffres


Pour rappel, 32% des accidents mortels impliquent au moins un conducteur alcoolisé. En 2019, uniquement sur le département du Rhône, 61 personnes sont mortes sur la route, 17 d'entre elles présentaient un taux d'alcoolémie positif.

Un jeune homme assis en terrasse place Carnot raconte un accident qu'il a vécu sous l'emprise de l'alcool : "dans la montée de Choulans j'ai fait des tonneaux, je suis allé à l'hôpital et j'ai eu une suspension de permis de six mois. À l'avenir j'ose espérer que ça ne se reproduira pas. Avoir des éthylotests c'est utile, tu pars de soirée, tu fais un éthylotest, ça peut facilement te calmer je pense".

Une femme installée plus loin au même bar donne son avis sur la campagne de sensibilisation : "ça me parait être une très bonne démarche. S'il faut juste rentrer en taxi pour éviter de tuer des gens sur la route, ça me parait être une bonne chose. Et ce n'est pas un truc qui empêche de faire la fête parce qu'en ville on a la chance de pouvoir rentrer en bus ou en métro". Pourtant, 60% des accidents du département ont lieu sur la métropole de Lyon.