SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NEUF DENTS CASSÉES LORS D'UNE MANIF À LYON : UN AN AVEC SURSIS POUR LES POLICIERS

Jeudi 24 Novembre - 16:12

Police - Justice


Le tribunal correctionnel de Lyon. - © Google Street View
Deux policiers ont été condamnés ce jeudi pour violences sur Arthur Naciri lors d'une manifestation à Lyon, en décembre 2019.


Le parquet de Lyon avait requis dix mois de prison avec sursis pour les deux policiers accusés de violences sur le jeune homme lors d'une manifestation contre la réforme des retraites, le 10 décembre 2019.

Le verdict du procès, qui avait été renvoyé à quatre reprises, est tombé jeudi 24 novembre : les policiers ont été jugés coupables et condamnés à douze mois de prison avec sursis.


Les prévenus font appel



Ces membres de la brigade anticriminalité (BAC) de Lyon sont accusés d'avoir donné plusieurs coups à Arthur Naciri sur la place Bellecour. Ce dernier avait eu neuf dents cassées. Il s'était fait prescrire 21 jours d'interruption temporaire de travail (ITT) et avait dû dépenser des milliers d'euros de frais dentaires.

Les deux policiers doivent également verser la somme de 19.646 euros au titre du préjudice moral et corporel subi par la victime. Ils ont fait appel de la décision.

►Police - Justice

Neuf dents cassées lors d'une manif à Lyon : du sursis requis contre les policiers

Deux policiers sont jugés depuis ce jeudi 22 septembre...