SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

(PHOTOS) LOIRE : DES MILLIONS D'EUROS EN PLUS POUR RÉNOVER LA PRISON DE LA TALAUDIÈRE

Vendredi 22 Novembre - 10:50

Actu. locale


La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, en visite à la maison d'arrêt de la Talaudière - © Anthony Perrel
La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, est arrivée peu après 10h00, ce vendredi, pour visiter les locaux de la maison d'arrêt de la Talaudière.


Mise à jour à 11h30

Dans un échange avec la maire de la Talaudière Ramona Gonzalez-Grail, la ministre de la Justice a évoqué l'enveloppe allouée à la rénovation de la prison.

Nicole Belloubet a notamment annoncé que les 12 millions d'euros prévus depuis l'an passé pour réhabiliter le bâtiment seront utilisés uniquement pour les cellules, avec notamment l'installation de douches à l'intérieur. Un chantier qui sera réalisé en 3 phases, l'établissement étant évidemment occupé.

Par ailleurs, une autre enveloppe sera allouée dès l'an prochain pour les travaux de sécurisation autour de l'établissement, pour éviter les intrusions. Une somme qui n'a pas encore été définie.

Enfin, concernant la réorganisation à l'intérieur de l'établissement, des études seront menées pour évaluer le financement nécessaire. Ces travaux sont prévus après 2022.

Article d'origine

C'est une visite attendue par certains, boycottée par d'autres.

Comme elle l'avait promis il y a plusieurs mois, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, est arrivée ce vendredi matin à la prison de la Talaudière, un an quasiment jour pour jour après avoir annoncé une enveloppe de 12 millions d'euros pour réhabiliter l'établissement.

À ses côtés, se trouvent plusieurs élus locaux, notamment les députés Valéria Faure-Muntian, Jean-Michel Mis (LREM), Régis Juanico (Génération.s) et Dino Cinieri (LR), la maire de la Talaudière Ramona Gonzalez-Grail, le préfet de la Loire Evence Richard et le président du conseil départemental de la Loire Georges Ziegler.


En revanche, Gaël Perdriau n'est pas présent. Le maire de Saint-Étienne a choisi de boycotter cette visite de la ministre, dénonçant un montant "insuffisant" pour rénover le bâtiment et une décision "arbitraire" après l'abandon du projet de nouvelle prison dans le sud du département.

Après cette visite guidée des locaux, la ministre de la Justice doit s'exprimer face à la presse en fin de matinée. Elle ira ensuite visiter le tribunal de grande instance de Saint-Étienne, avant de se rendre à la préfecture de la Loire pour la remise des insignes de chevalier de l'ordre national du Mérite à Baptiste Bonnet, doyen de la faculté de droit de l'université de Saint-Étienne.

►Actualité locale

12 millions d'euros pour réhabiliter la prison de la Talaudière : "c'est insuffisant"

Un an quasiment jour pour jour après l'annonce...