SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PROCÈS DES DALTONS À LYON : DES PEINES DE PRISON FERME PRONONCÉES

Vendredi 26 Novembre - 18:40

Justice


Le tribunal correctionnel de Lyon. - © Google Street View
Trois jeunes hommes comparaissaient ce vendredi 26 novembre au tribunal correctionnel de Lyon. Ils étaient poursuivis pour des rodéos à Bron le mois dernier.


Ils comparaissaient pour participation à des rodéos motorisés en réunion, promotion de faits de conduite dangereuse, conduite dangereuse, refus d'obtempérer et absence de permis. Âgés de 19-20 ans, ils vivent tous près de Lyon et ont contesté leur appartenance au groupe.

Après délibération, le jugement a été rendu au tribunal correctionnel de Lyon.

L'un des mis en cause a été condamné à six mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve de deux ans. La procureure avait requis huit mois de sursis. Pour les deux autres en revanche, les peines prononcées sont équivalentes ou plus lourdes que celles requises.

Douze mois de prison (dont quatre mois fermes, avec bracelet électronique) ont été prononcés à l'encontre du second prévenu. Son véhicule a été confisqué, il a également l'interdiction de paraître à Bron et dans le 8e arrondissement de Lyon et de passer son permis de conduire.

Le troisième mis en cause a été condamné à six mois de prison ferme. Il retourne en détention et devra payer une amende de 300 euros.

Deux autres personnes seront jugées lundi


Les deux majeurs déférés dans le cadre de la procédure ouverte à la suite des faits de violences volontaires avec arme commis le 24 novembre 2021 à la Guillotière (lire ici) ont été placés en détention provisoire dans l'attente de leur jugement, a indiqué le parquet.

Ils seront présentés à la justice en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Lyon, lundi en début d'après-midi.