SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RÉOUVERTURE DES RESTAURANTS : "ON A ESSAYER DE FAIRE PLAISIR AU MAXIMUM "

Mercredi 12 Mai - 15:58

Actu. locale


Table de restaurant
Mercredi 19 mai, partout en France, les terrasses des bars et restaurants rouvriront après plus de 200 jours de fermeture. Les restaurateurs devront cependant se plier à de nombreuses restrictions, tout en gérant l'euphorie des clients.


Yohann Giroud est responsable du Bistro Autrement, sur la place Ambroise Courtois, dans le quartier de Monplaisir à Lyon. Au chômage technique depuis plus de six mois, ce restaurateur va pouvoir rouvrir les portes de son bistrot, en faisant face à de nouvelles problématiques.

Comment se sont passés ces mois de fermeture ?


Ça a été long. Mais ça nous a permis de voir et peaufiner certaines choses, pour pouvoir réamorcer une ouverture plus sereine, et dans de bonnes conditions.

Comment préparez-vous cette réouverture ?


On a un programme chargé. On recontacte les employés, les fournisseurs. On refait les stocks, on remet tout à zéro pour repartir du bon pied. On ne sait pas trop comment va se passer la reprise. On l'espère très forte, malgré la fermeture à 21h. On va recommencer avec des petites cartes, pour répondre au maximum les demandes. On a cette envie de retrouver cette ambiance, ça va faire du bien à tout le monde.




Dans les mesures qui ont été annoncées, qu'est ce qui change pour vous, par rapport à la précédente réouverture ?


Déjà, on n'a pas le droit de rouvrir à l'intérieur des établissements. Ça fait de la place en moins. On doit respecter au maximum les mesures sanitaires, notamment l'ouverture à 50% des terrasses. Pour le Bistro, on est également tributaire du marché sur la place, mais aussi de la météo. On annonce pas mal de pluie, donc ce ne sont pas les meilleures conditions. On croise les doigts, on espère qu'il fera beau, que tout sera au rendez-vous.

Comment gérer cette réouverture, qui suscite une grande excitation ?


Il faudra être vigilant, faire respecter les mesures. On devra faire comprendre aux gens qu'on nous a autorisé à rouvrir, mais pas dans n'importe quelles conditions. Il faut que tout le monde joue le jeu, jusqu'au bout, pour qu'on arrive à s'en sortir. Sinon, les perdants ça sera nous, mais aussi les clients. On ne sait pas trop où on va, comment gérer cette euphorie, il y a énormément d'appréhension. Mais on essayera de faire plaisir à un maximum de gens, on est là pour ça, et c'est ce qu'on a envie de faire.