SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ROANNE : DE LA PARODIE À LA RÉALITÉ, LE COLLECTIF 88% SE LANCE DANS LES MUNICIPALES

Jeudi 13 Février - 05:30

Elections 2020


Un électeur vote en mettant son bulletin dans l'urne. - © Ministère de l'Intérieur
Créé en 2017 en guise de satire humoristique du maire Yves Nicolin, ce collectif citoyen entend proposer "un renouveau de la vie politique" lors de ce scrutin, le 15 mars prochain.


Cette fois, c'est fait. Près de trois ans après sa création, le Collectif 88% se lance dans la campagne des municipales à Roanne. Le collectif citoyen avait été lancé en 2017 pour dénoncer l'augmentation de 88% que le maire, Yves Nicolin, s'était accordé pour compenser la perte de son indemnité de député.

Après plusieurs happenings organisés dans les rues de la ville, la satire humoristique devient désormais concrète. Le collectif a décidé de se présenter le mois prochain. Une initiative soutenue par la France insoumise, le Parti communiste et Europe-Écologie-Les Verts (EELV).

Environ 90 mesures proposées


"Depuis qu'il a été décidé de se lancer dans la campagne, on a fait des événements publics tous les 88 jours avec des temps de travail en compagnie des citoyens qui venaient nous voir, pour commencer à construire le programme collectivement", détaille Franck Beysson, désigné tête de liste pour représenter le collectif.

Franck Beysson © DR

"On porte un programme qui est résolument écologique, résolument social et résolument démocratique", ajoute ce "citoyen militant", âgé de 33 ans. Trois axes sur lesquels le collectif s'appuie pour définir "une autre manière de faire de la politique".

Dans ce programme, figurent déjà 90 points. On y retrouve notamment "une transformation du fonctionnement de la mairie d'un point de vue démocratique", avec par exemple la création de commissions de travail sur différents sujets, composées de personnes tirées au sort.

Le collectif porte aussi une mesure popularisée par le mouvement des Gilets jaunes : le RIC (Référendum d'initiative citoyenne). "Dans notre programme, les citoyens pourront s'opposer à une mesure qui ne leur conviendrait pas", assure Franck Beysson. En cas de proposition d'une autre idée, "on la soumet à un référendum local pour que ce soit discuté collectivement".

Autre cheval de bataille de cette liste : la transition écologique. Avec, d'une part, la volonté d'améliorer la mobilité, en développant la fréquence des bus, en sécurisant les pistes cyclables ou encore en adaptant la circulation dans certaines rues.

D'autre part, le collectif s'attaque aussi aux "grands projets inutiles". "L'avenir de la planète est en jeu, précise-t-il. C'est notre avenir, celui de nos enfants. On souhaite vraiment marquer une politique ferme et stopper des projets qui ne sont pas une priorité". Dans son viseur : le projet d'extension du golf du Villerest ou encore celui de la construction du centre aqualudique.

Présentation du programme ce samedi


Pas question, en revanche, de personnifier ce scrutin. "Yves Nicolin, ce n'est pas l'homme à abattre, confie Franck Beysson. C'est une question de vision politique et de non prise en compte des enjeux qui sont les nôtres aujourd'hui".

"Notre projet, c'est de proposer une alternative à cette politique qui nous semble nuisible pour notre intérêt commun à court terme et à long terme, en prenant en compte les enjeux écologiques", conclut-il.

À noter que le collectif présentera son programme, ce samedi, à la salle Fontalon, à Roanne.

Outre Franck Beysson (Collectif 88%, EELV, FI, PC), cinq autres candidats se sont déjà déclarés à Roanne : le maire sortant Yves Nicolin, Andrea Iacovella pour La République en marche, Michel Lucas pour le Rassemblement national, Brigitte Dumoulin côté socialiste et Jean-François Vial avec une liste sans étiquette.