SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

TER LYON-BOURG : "ENTASSÉS À 6 OU 7 DANS LES TOILETTES", LE RAL-LE-BOL DES USAGERS

Lundi 11 Février - 05:15

Actu. locale


Un TER - © Céline Boucharlat
Les usagers de la ligne TER Lyon-Bourg viennent de lancer une pétition en ligne pour dénoncer les conditions dans lesquelles ils voyagent tous les jours. Ils réclament plus de rames en heure de pointe.


Ils en ont marre de voyager "comme du vulgaire bétail". La pétition en ligne lancée par les usagers de la ligne TER Lyon-Bourg a déjà recueilli près de 620 signatures. Une pétition dans laquelle ils dénoncent leurs conditions de transport.

"À 6 ou 7 dans les toilettes"

D'après eux, les conditions se sont dégradées depuis début décembre et la mise en place de la nouvelle grille horaire, avec la suppression notamment de trains directs entre Lyon et Villars-les-Dombes. Une situation qui s'est aggravée ces dernières semaines avec des trains avec une seule rame en heure de pointe.

"La situation, quand le train arrive, c'est un peu chacun pour soi. On se tasse au maximum, jusqu'à se tasser dans les toilettes. 6 à 7 dans les toilettes debout! Ceux qui ne peuvent pas rentrer restent sur les quais et attendent le train suivant" explique Grégoire Cadoz, l'usager à l'origine de la pétition.



"Il y a même des conducteurs de trains et contrôleurs qui s'en excusent. On ne se bat pas pour des problèmes de retard ou de prix, juste pour avoir un peu plus de trains en heure de pointe" ajoute le trentenaire.

Et si la pétition ne suffit pas, les usagers pourraient envisager d'autres actions : "des usagers de la ligne Lyon/Saint-Etienne ont bloqué une voie, car ils voyagent dans les mêmes conditions de transport que nous. S'il faut en arriver là pour se faire entendre, pourquoi pas" conclut Grégoire Cadoz.



Du côté de la direction régionale de la SNCF, on évoque "une situation exceptionnelle au niveau du matériel". Elle précise : "beaucoup de trains sont actuellement en maintenance suite aux intempéries et à des accidents de personnes. La situation devrait s'améliorer dans les prochaines semaines, en espérant que les conditions climatiques soient favorables".

Une surveillance accrue de la Région sur cette ligne TER Lyon / Bourg-en-Bresse

La Région se dit, elle, "pleinement consciente des difficultés quotidiennes des voyageurs de la ligne Lyon-Bourg depuis le nouveau service 2019." Elle affirme avoir demandé à la SNCF des explications sur le manque de places dans les trains.

La direction lui a répondu que 10% des rames sont actuellement indisponibles pour cause de chocs et sont en cours de réparation dans les centres de maintenance. Mais "la SNCF s'est engagée à renforcer le personnel dans l'ensemble des centres de maintenance concernés et à des approvisionnements prioritaires pour Auvergne-Rhône-Alpes de certaines pièces de matériel à rénover."

La SNCF prévoit un retour à la normale pour la fin de la semaine prochaine.

La Région assure enfin avoir mis sous surveillance attentive cette ligne pour vérifier les capacités d'emport des rames sur 2019 soit au niveau des besoins.