SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN CROCHET MALIN POUR LUTTER CONTRE LE CORONAVIRUS AU QUOTIDIEN

Jeudi 28 Mai - 05:30

COVID-19


Patouche permet d'éviter de toucher des surfaces potentiellement contaminées par le virus - © facebook patouche
Baptisé PaTouche, il permet d'ouvrir les portes, de prendre l'ascenseur ou de retirer de l'argent au distributeur, sans toucher les surfaces potentiellement contaminées. Et c'est un outil entièrement conçu et réalisé dans l'Ain.


Toucher les poignées de porte, le clavier d'un distributeur automatique ou les boutons de l'ascenseur. Des gestes du quotidien, qui pour certains, sont devenus une épreuve depuis le début de l'épidémie de coronavirus.

Victor Deloule, un entrepreneur en informatique installé dans l'Ain, a donc réfléchi à une solution pratique que sa famille pourrait utiliser.

Le jeune homme de 22 ans a imaginé une sorte de crochet en plastique, de 10 cm de long, qu'on intègre sur son porte-clé ou dans sa poche et qui permet donc d'accrocher les poignées, d'appuyer sur des boutons ou encore de lever le couvercle d'une poubelle.

"Je m'en servais tous les jours, donc j'ai pu modifier le premier design" confie Victor Deloule.

Face au succès qu'il connaît en allant faire ses courses, et aux questions des autres clients, Victor Deloule décide de commercialiser son crochet, sous le nom de PaTouche System.

"Tout ce que je souhaitais, c'était de pouvoir aider, explique Victor Deloule. Et surtout, j'ai mis en avant la production française. C'était mon objectif de faire une production locale, et un produit qui sera commercialisé localement".

Les entreprises qui ont fabriqué le moule et réalisé l'injection se trouvent dans l'Ain, à Brion et Martignat, tandis que l'emballage provient d'Oyonnax.

La production sera lancée dans les prochains jours, et le PaTouche sera vendu 6 euros 50 dans les commerces locaux et 7 euros 50 sur internet.