SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

"UNE CRISE QUI VA DURER" SELON ÉDOUARD PHILIPPE

Vendredi 27 Mars - 09:52

COVID-19


Le Premier ministre, Edouard Philippe - © Wikipedia
Le Premier ministre s'est exprimé, ce vendredi, après avoir réuni le gouvernement au grand complet pour une visioconférence sur l'épidémie du coronavirus.


"Nous nous installons dans une crise qui va durer, il va falloir tenir, la vague épidémique est une vague extrêmement élevée", a lancé Édouard Philippe lors d'une intervention au ministère de l'Intérieur, à sa sortie de la Cellule interministérielle de crise.


Un nouveau point-presse ce samedi


Pas de grand annonce de la part du chef du gouvernement, qui a procédé à une longue liste de remerciements, à l'intention notamment des soignants, des enseignants (et leurs "trésors d'invention"), des militaires et des forces de l'ordre, des membres de la fonction publique, notamment territoriale, des salariés de la grande distribution ou encore des routiers. "Et tous ceux que j'oublie peut-être dans cette longue liste", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui, c'est le début et la poursuite du combat contre la vague épidémique qui prévaut", a précisé le Premier ministre. Avant d'ajouter : "Il va falloir rester extrêmement mobilisés. La vague épidémique qui déferle sur la France, qui a frappé la région Grand-Est la première, qui est en ce moment en train d'arriver en Île-de-France, dans les Hauts-de-France, dans d'autres régions françaises est une vague extrêmement élevée et elle soumet l'ensemble du système de soins, l'ensemble du système hospitalier, à une tension redoutable".

Édouard Philippe a également annoncé la tenue d'un point-presse, ce samedi, en compagnie du ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran. L'occasion de répondre à "toutes les questions que les Français se posent", que ce soit "sur notre stratégie, sur les masques, les tests,..." Une intervention pour informer "de la façon la plus claire, la plus transparente possible".