SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UNE EXPOSITION ROCK’N’ROLL À LYON

Mercredi 15 Mai - 13:30

Actu. locale


Un cliché de l'exposition - © Bibliothèque municipale de Lyon
La bibliothèque municipale de Lyon organise du 15 mai au 21 septembre 2019, une exposition pour découvrir ou redécouvrir une époque glorieuse de la ville de Lyon, marquée par le rock.


Vous ne le saviez peut-être pas, mais il fut un temps où la ville de Lyon était la capitale du rock français. Des salles de concert pleines à craquer, des radios pirates pour diffuser, et des groupes lyonnais connus partout en France.

La scène rock lyonnaise dominait en France, entre 1978 et 1983, au point que le journal Libération titre d'ailleurs à sa Une : LYON CAPITALE DU ROCK.

"Il y'avait des salles de concert à Lyon comme le Rock'n'Roll Mobs qui faisait pratiquement un concert par soir pendant des mois, avec notamment un grand concert à Fourvière. Tout ça c'était absolument énorme dans une ville qui était complètement déserte de rock quelque années avant." affirme Benoit Galichet, un des commissaires de cette exposition.

Il ajoute ensuite : "Lorsque Libération a sorti son fameux numéro avec ce titre très fort, ça a obligé les journalistes parisiens à descendre à Lyon pour voir ce qui s'y passait".

Des groupes comme Ganafoul, Factory, Starshooter, Marie et les Garçons, Electric Callas ou encore Carte de Séjour ont émergé à ce moment, certains menant une carrière nationale.


Une exposition à la fois musicale et historique

"C'est une page de l'histoire de Lyon qui est assez méconnue des Lyonnais, qui devrait être une forme de fierté puisque cette époque est reconnue nationalement. C'est pourquoi cette exposition peut aussi bien attirer des personnes qui sont intéressées par la musique, que des personnes qui sont intéressées par l'époque, en l'occurrence la fin des années 70 et le début des années 80", se réjouit Cyrille Michaud lui aussi commissaire de cette exposition.

Il invite tout le monde à cette exposition car "même un public qui n'est pas féru de musique pourra y trouver son compte" affirme t-il.

Les visites seront gratuites. Petit bonus, des témoins de l'époque accompagneront les commissaires sur certaines visites guidées. Rendez-vous à la bibliothèque de la Part-Dieu (Lyon 3e). Plus d'information sur le site internet de la bibliothèque municipale de Lyon