SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UNE FEMME "CANDIDATE" À L'ARCHEVÊCHÉ DE LYON

Lundi 25 Mai - 11:23

Actu. locale


Anne Soupa,candidate à l'archevêché de Lyon - © facebook Anne Soupa
Anna Soupa espère que cette annonce permettra d'attirer l'attention sur l'invisibilité des femmes dans l'Église catholique.


Habituellement, la nomination d'un archevêque n'implique pas de candidature : le pape choisit parmi des noms qui lui sont proposés par le Nonce apostolique à Paris, ambassadeur du Saint-Siège.

Mais Anna Soupa, théologienne de 73 ans, a bousculé la tradition ce lundi 25 mai en annonçant sa candidature pour l'archevêché de Lyon.
Avec un objectif : provoquer une "prise de conscience" devant "l'invisibilité" des femmes dans l'Eglise catholique.

"Je vais envoyer une profession de foi, un programme pour Lyon, une biographie et un communiqué de presse", a déclaré à l'AFP celle qui a fondé en 2009 la Conférence catholique des baptisés francophones, un mouvement réformateur qui revendique plusieurs milliers d'adhérents.

De cette candidature, Anne Soupa espère surtout "une prise de conscience qu'un autre visage de l'Eglise est possible" alors qu'aujourd'hui "aucune femme" ne dirige de diocèse, n'est prêtre ou diacre.

Dans sa profession de foi, elle invite les femmes "bridées" à "candidater partout où elles se sentent appelées".

L'archevêque de Lyon était jusque ici le cardinal Barbarin, qui a démissionné au mois de mars, après avoir été mis en cause dans l'affaire Preynat.

►Actualité locale

Diocèse de Lyon : le pape François accepte la démission du cardinal Barbarin

La nouvelle a été annoncée par Monseigneur Dubost...