SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VICHY : UNE CLINIQUE BANNIT LE GAZ HILARANT DU BLOC CAR IL POLLUE TROP

Mardi 26 Mars - 06:00

Actu. locale


La clinique de la Pergola, à Vichy - © Google Street View
Depuis quelques mois, le protoxyde d'azote n'est plus utilisé au bloc opératoire de la clinique de la Pergola à Vichy...pour des raisons environnementales.


Il est plus connu sous le nom de “gaz hilarant” à cause de son effet euphorisant. Pour des raisons environnementales, la polyclinique de Vichy a décidé de cesser d'utiliser son plus vieil anesthésique au bloc opératoire, au profit de substances pharmaceutiques qui sont injectées aux patients, voire même de l'hypnose.

Le 3e gaz à effet de serre

"Le protoxyde d'azote c'est le 3e gaz à effet de serre qui, avant, était produit de manière naturelle et qu'aujourd'hui on produit différemment", explique Pascal Rivoire, le directeur de la clinique.

Selon lui,"une opération chirurgicale sous anesthésie générale produit plus de gaz à effet de serre qu'un trajet Paris-Lyon".

Le protoxyde d'azote est utilisé comme anesthésique depuis plus de 150 ans. À la polyclinique de Vichy, le gaz continuera toutefois d'être utilisé aux urgences ou en radiologie si le patient est trop anxieux ou s'il souffre trop.