SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VILLEURBANNE : LES HABITANTS DEMANDENT LA LÉGALISATION DU CANNABIS

Jeudi 14 Mars - 06:00

Actu. locale


Les Villeurbannais réclament la légalisation du cannabis. - © Pixabay
La ville de Villeurbanne vient de présenter les résultats de sa grande consultation de deux mois sur le cannabis.


Trois Villeurbannais sur quatre veulent une légalisation contrôlée de la consommation et du trafic de cannabis. C'est le résultat qui ressort d'une consultation menée entre décembre 2018 et février 2019 par la ville de Villeurbanne auprès de ses habitants. Près de 3.200 contributions ont été recueillies sur les différents points d'enquêtes : sur internet, mais aussi à certains endroits de la ville.

Parmi les points le plus souvent remontés par les Villeurbannais, c'est l'inefficacité de la répression qui est pointée du doigt. Résultat, le trafic et la consommation augmentent, à l'instar de l'insécurité dans la commune. "Même ceux qui sont des tenants de la conservation de la prohibition le disent et demandent à ce que la police et la justice soient renforcées", confirme Didier Vullierme, adjoint à la sécurité et à la prévention.

30 propositions remises au gouvernement

Pour les habitants, une légalisation permettrait "d'étouffer naturellement le trafic illégal", "mettre un frein à la qualité médiocre et nocive" des produits ou encore "réinjecter l'argent dans des programmes sociaux, pour rénover, réhabiliter les zones sensibles afin de garantir une paix sociale pérenne".

Les 101 propositions finalement émises par les Villeurbannais ont été résumées en une trentaine dans un livre blanc. Il sera envoyé prochainement au gouvernement et versé dans le cadre du grand débat national a annoncé la Ville.