SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VILLEURBANNE : OPÉRATION SÉCURITÉ AU TONKIN !

Mercredi 27 Janvier - 05:20

Actu. locale


Le maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael au quartier du Tonkin. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Depuis le mois de juillet, le préfet du Rhône rencontre régulièrement le maire de Villeurbanne pour faire le point sur les enjeux sécuritaires, notamment la lutte contre le trafic de drogue au Tonkin.


"On a écrit à tout le monde, aux élus, aux députés, au préfet, au procureur... Les échanges sont là, mais on aimerait que les progrès soient plus concrets, plus rapides", explique Sylvie, habitante du Tonkin, en marge de la visite des élus.

L'été dernier, cette enseignante avait fondé le collectif "Tonkin Pai(x)sible" pour mobiliser les énergies avec plusieurs objectifs : apaiser le quartier, retrouver de la sécurité, loin des scènes de violences qui émaillent parfois le Tonkin.

Classer le Tonkin en "quartier de reconquête républicaine"




Ce mardi 26 janvier, le maire de Villeurbanne et le préfet du Rhône se sont rendus sur place, à la rencontre notamment des policiers et des équipes de la Maison des Services Publics.

"Villeurbanne fait partie des six communes avec qui nous avons engagé depuis juillet un travail collectif", explique le préfet Pascal Mailhos. "Notre objectif, c'est que les habitants vivent sereinement dans leur quartier."

Et les premiers résultats sont là assure le maire socialiste. "Plus de quarante opérations menées en novembre et décembre, plusieurs dizaines de kilos de drogue ont été saisies. Je ne dis pas que cela a changé la vie des habitants, mais quand il y a des volontés et des partenariats, on obtient des résultats."

Cédric Van Styvendael espère pouvoir recruter 25 policiers municipaux supplémentaires d'ici la fin de son mandat. Par ailleurs, afin de renforcer les moyens de la police nationale, une demande de classement du Tonkin en "quartier de reconquête républicaine" a été formulée auprès du ministère de l'Intérieur.

Le recrutement d'un binôme de médiateurs sociaux d'ici la fin de l'année est aussi prévu. Des aménagements urbains sont également en préparation, tout comme le déploiement de la vidéoprotection. À noter aussi, un poste de police mobile qui pourrait changer de quartiers selon les besoins dès l'été prochain.

Enfin, la municipalité prévoit de créer un jury citoyen pour permettre aux habitants de faire des propositions visant à améliorer la vie du quartier.