SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

EN COLÈRE, CET HOMME DESSINE DES PÉNIS SUR LA ROUTE !

Lundi 10 Mai - 10:30

Insolite


Cet homme dessine des pénis sur les nids-de-poule ! - © Capture d'écran @GeoffUpsonRoadSafetyCampaigner - Facebook
Ce Néo-Zélandais décide de dessiner des pénis sur des nids-de-poule pour attirer l'attention !


On ne va pas se mentir, rouler sur un nid-de-poule, n'est jamais une partie de plaisir, au contraire ! Alors que faut-il faire pour éviter cela quand ils ne sont pas réparés ? Ce néo-zélandais a utilisé une technique qui va vous surprendre.

Après avoir signalé plusieurs fois la présence de nids-de-poule dans sa ville d'habitation en Nouvelle-Zélande, Geoff Upson a décidé d'attirer l'attention des autorités en dessinant des pénis sur ces trous de chaussée… en vert fluo !


À travers une vidéo, il déclare en avoir eu assez "d'appeler Auckland Transport" en poursuivant avec "donc, ce que j'ai fait, c'est que je suis allé dessiner une grande impression d'artiste d'un pénis". C'est donc depuis 2018 que notre Picasso moderne dessine ces sexes masculins mesurant parfois plusieurs mètres, et ce, autour des nids-de-poule !

Nous pouvons d'ailleurs lire dans The Guardian que Geoff estime avoir dessiné 100 pénis à ce jour.

Une œuvre qui ne fait pas rire tout le monde


Il paraissait quand même évident que les forces de l'ordre réagissent mal à cet acte ! En effet, le principal intéressé s'est vu recevoir un appel de la police la semaine dernière à la suite d'une plainte concernant ses graffitis ! De plus, les services de la voirie de la ville souhaitent lancer une action judiciaire contre Upson.

D'après la porte-parole d'Auckland Transport cela serait "un risque pour la sécurité et une distraction" et "tous les frais de suppressions des graffitis seront facturés à tous les coupables".

Il n'a pas froid aux yeux !


Selon Stuff, le jeune homme possède une bonne répartie puisqu'il aurait affirmé que "Auckland Transport devrait cesser de s'inquiéter de le poursuivre pour avoir mis en lumière leurs échecs et au contraire avoir honte d'avoir laissé le réseau routier se retrouver dans un tel état de délabrement".

Si cette initiative a beaucoup fait parler d'elle sur la toile, l'idée n'est pas d'aujourd'hui ! En 2015 et 2019, des actes similaires ont été rapportés à Manchester et à Middlesburgh (Royaume-Uni).

En tout cas, même si Upson "acceptera ce que dit la loi", et que son acte n'était pas un des plus délicats, on doute que le message ne soit pas passé !