SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ETATS-UNIS : IL SE CACHE PENDANT TROIS MOIS DANS UN AÉROPORT PAR PEUR DE LA COVID-19

Mardi 19 Janvier - 09:30

Insolite


L'homme en question - © Police de Chicago
Il est resté près de trois mois dans le terminal de l'aéroport de Chicago à cause de la pandémie de Covid-19.


C'est un scénario plutôt improbable qui s'est tramé dans l'un des aéroports les plus sécurisés du monde. Aditya Singh, un Californien de 36 ans, est resté pendant près de trois mois dans un terminal de l'aéroport O'hare de Chicago, peut-on lire dans le Chicago Tribune.

Terrifié par la pandémie


Pour survivre, il a fait la manche auprès des passagers. Interpellé plusieurs fois pour des contrôles d'identité, il avait ramassé un badge d'employé de l'aéroport qu'il présentait au personnel d'United Airlines.

Au bout de trois mois dans le terminal, il est enfin identifié lors d'un énième contrôle. Après son arrestation, il explique avoir si peur de la Covid-19, qu'il a préféré ne pas rentrer chez lui, à Los Angeles.

Une faille dans la sécurité ?


C'est avec étonnement que la juge a appris le rapport de l'enquête. “Donc, si je vous comprends bien, vous me dites qu'une personne non autorisée et non salariée aurait vécu dans une partie sécurisée du terminal de l'aéroport O'hare, du 19 octobre au 16 janvier, et n'aurait pas été détectée?”, a-t-elle demandé, incrédule.

Aditya Singh sera jugé pour “intrusion dans une zone réservée” et pour “vol” le 27 janvier 2021. Désormais interdit d'accès à l‘aéroport de Chicago, il est gardé au poste de police et est libérable sous une caution de 1 000 dollars.