SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[VIDÉOS] L'INCROYABLE DÉFI DE L'HUMORISTE LYONNAIS PATRICK LE CHINOIS !

Lundi 17 Mai - 10:00

Buzz


Patrick Veisselier va rallier la Chine en voiture pour y jouer son spectacle - © Fred Le Calvez
Empêché par la crise sanitaire de monter sur scène, Patrick Veisselier alias Patrick le Chinois s'est lancé un incroyable défi. L'humoriste lyonnais de 48 ans a quitté la France direction la Chine...en voiture, pour aller y jouer son spectacle.


Plusieurs mois après la fermeture des lieux culturels, de nombreux artistes se retrouvent sans activité. Impatient de retrouver la scène, Patrick Veisselier force le destin et s'est lancé le défi de relier la Chine, malgré les restrictions sanitaires, pour aller y jouer son spectacle ''Beyoncé attendra''.

Un one-man-show 100% mandarin


Après plusieurs années d'exercice en tant qu'humoriste, le Lyonnais tente en 2014 l'aventure chinoise. "Tout commence par une discussion avec un ami d'origine chinoise. Il me dit : "c'est marrant, la France est un petit pays et vous avez 20 000 humoristes. En Chine, on est quasi 2 milliards et il y en a pas 1 seul"… Donc je me suis dit, je vais faire ça. Je vais devenir humoriste chinois", explique-t-il.

Pour cette nouvelle aventure, Patrick a fait traduire son spectacle en mandarin, par un ami français résidant en Chine. Il a ensuite appris chaque phrase du texte en phonétique, à raison d'un entrainement quotidien.

Plusieurs semaines de périple en voiture


Pour atteindre son objectif, Patrick le Chinois va emprunter un itinéraire à travers 11 pays, pendant plus d'un mois. En partant de Paris le 30 avril et de Lyon ce 1er mai, il espère être en chine début juin. Les différents visas sont prêts, les rendez-vous pour les tests PCR qui lui permettront de passer les frontière aussi. "Le plus tragique serait que je sois obligé de rester en quarantaine", souffle-t-il.



Le choix du véhicule, complique encore un peu plus la tâche. Patrick va voyager à bord d'une Smart. "Même si elle a été arrangée par un concessionnaire, ça reste une citadine avec 74 chevaux et que je pèse 110 kilos !", s'amuse-t-il.

Pour ce voyage de plus de 20 000 km, la voiture est remplie de tout le matériel nécessaire. Matériel de camping, trousses et roues de secours, essence, vêtements de rechange et jerrican pour l'essence. "La voiture a une autonomie d'environ 370 km et c'est fort possible que je sois amené à parcourir cette distance sans croiser de station service, notamment au Kazakhstan".



Pour ne rien ne rater de ce long voyage, Patrick le Chinois va nous envoyer régulièrement des vidéos de sa folle aventure !

Le jour du départ :




Des nouvelles de Patrick le Chinois :




Patrick le Chinois coincé en Ukraine ? :