SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA SUÈDE INTERDIT À UN COUPLE D’APPELER SON ENFANT… VLADIMIR POUTINE !

Mardi 14 Septembre - 15:00

Insolite


Un bébé - © CC0
L'agence responsable de la prise en charge de la déclaration des nouveaux-nés en Suède a refusé à un jeune couple de nommer leur enfant Vladimir Poutine.


Oui oui, vous avez bien lu ! En Suède, un jeune couple résidant à Laholm, dans le sud du pays, s'est vu refuser la déclaration de naissance de leur nouveau-né puisque les parents souhaitaient l'appeler Vladimir Poutine, comme l'actuel président russe.

Cette décision a été prise par la Skatteverket, l'agence fiscale suédoise où l'on vient déclarer les nouveaux-nés. Selon l'agence, le prénom ne respecte pas les conditions qu'impose la Naming Law, créée en 1982 et mise à jour en 2017.

Cette loi réglemente l'attribution des prénoms en Suède. Ces derniers ne doivent pas être offensants, ni risquer de porter préjudice à l'enfant qui le porte. De plus, ils ne doivent pas ressembler à un nom de famille suédois. L'agence n'a pas communiqué la raison pour laquelle elle a refusé ce prénom aux parents. Ce qui est sûr, c'est que le jeune couple a désormais trois mois pour renommer leur petit garçon.

Vladimir Poutine n'est pas le premier prénom atypique à avoir été refusé par la Suède : Ford, Allah ou encore Pilzner ont déjà été rayés de la liste. À l'inverse, d'autres prénoms étranges ont été attribués comme Google ou encore Metallica!