SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

MALADE : ELLE INVENTE UN MOYEN TROP MIGNON POUR CACHER SES PERFUSIONS

Jeudi 20 Juin - 17:00

Buzz


Medi Teddy - © Instagram Medi Teddy
Atteinte d'une maladie auto-immune, cette petite fille créé un système trop mignon pour ne plus avoir peur de ses perfusions.


Lorsqu'on est enfant, l'hôpital est un lieu qui fait peur... Piqûres, opérations, ce n'est jamais une partie de plaisir et souvent, les perfusions intimident le plus.

Ella, une petite Américaine a trouvé une solution pour pallier à cela. À 7 ans, elle a été diagnostiquée de la Purpura thrombopénique idiopathique, une maladie qui détruit les plaquettes et augmente considérablement le risque de saignements et de blessures. Pour se soigner, elle doit bénéficier d'une perfusion sanguine toutes les 8 semaines à l'hôpital.



"Lorsque j'ai eu ma première perfusion, j'ai été surprise et un peu intimidée par l'apparence de la taille du tuyau et de l'équipement médical de la perfusion. En voyant de plus en plus d'enfants éprouver les mêmes sentiments, je me suis intéressé à la création d'une expérience plus conviviale pour les jeunes patients sous perfusion. J'ai donc créé Medi Teddy. J'espère que Medi Teddy vous aidera autant qu'il m'aide."

Medi Teddy

Pour avoir moins peur des perfusions, la petite fille a décidé d'utiliser une peluche ! En cachant la poche de perfusion dans son petit ours, Ella a réussi à surmonter sa peur. Voyant sa réaction, les médecins ont décidés de lui demander d'en confectionner d'autres pour les enfants de l'hôpital.



"Le but du Medi Teddy est de cacher à l'enfant la poche de perfusion contenant du sang, des dérivés de sang ou un médicament et de lui présenter au contraire un visage amical à regarder" explique Meg Casano lors d'une interview à la BBC.



Faute de financement, cette invention n'est pas encore disponible sur le marché. Ella, âgée de 12 ans aujourd'hui a lancé une cagnotte avec sa maman pour lancer la production de 500 oursons en peluche.

Touchés, nombreux sont les gens qui ont participé et la cagnotte, qui devait initialement comptabiliser 5 000 $ dépasse les 12 000 !

Un joli projet qui devrait voir le jour rapidement et mettre un peu de soleil dans le cœur des enfants malades, bravo Ella !