SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

POURQUOI N'AIME-T-ON PAS ENTENDRE LE SON DE NOTRE VOIX ?

Mardi 27 Juillet - 16:13

Buzz


Pourquoi n'aime-t-on pas entendre le son de notre voix ? - © CC
De nombreuses personnes n'apprécient pas s'entendre parler ou s'écouter après s'être enregistré mais ce phénomène est bien plus courant que l'on ne pense.


Être surpris après avoir écouté le son de notre voix est quelque chose de normal. On vous explique pourquoi !

Une voix différente !


Le moment où l'on s'entend est un moment particulier, mais souvent surprenant. En effet, nous sommes parfois déçus de découvrir que nous avons une voix grave, aigue… En réalité, la source de cette déception est que nous nous imaginons avec une voix différente de celle qu'on entend réellement.

Certaines personnes ne sont pas simplement déçues, mais détestent leurs voix. Pour ces quelques cas, il s'agit d'un véritable complexe, très problématique dans la vie de tous les jours. Ces personnes atteintes de ce trouble, ne veulent plus s'entendre parler et ne souhaitent plus s'enregistrer ou parler au téléphone. Selon le CNN, il serait même rare d'aimer le son de sa voix.



Un problème psychologique


Des professeurs en oto-rhino-laryngologie comme Neel Bhatt ont reçu de nombreux patients pour qui ce problème était devenu un vrai complexe. C'est en essayant de leur faire écouter des enregistrements de leur propre voix qu'il en a conclu qu'il s'agissait d'un phénomène très courant : “Beaucoup sont mal à l'aise lorsqu'ils entendent leur voix et certains refusent même d'écouter l'enregistrement.”

La raison de ce problème psychologique est que le son est transmis différemment lorsqu'on entend notre voix et lorsqu'on parle. Quand on parle, il s'agit d'une “transmission interne” puisque la voix passe par les os de notre crâne, ce qui donne l'impression d'avoir une voix grave. Avec un enregistrement, le son de notre voix est donc différent et c'est cet écart qui cause ce phénomène psychologique.