SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SI VOUS AVEZ VENDU SUR VINTED, AIRBNB OU LE BON COIN, LE FISC VOUS RÉCLAME DE L'ARGENT !

Lundi 25 Janvier - 11:53

Buzz


Pour les vendeurs, il va falloir payer. - © ethos-digital.ch
Les utilisateurs de ces sites de ventes entre particuliers vont devoir déclarer leurs ventes aux impôts.


Les plateformes qui mettent en relation des particuliers vous enverront un mail avant le 31 janvier qui récapitule l'ensemble de l'argent récolté lors de vos ventes. Un mail qui découle de l'article 242 bis du code général des impôts, exigeant aux plateformes d'informer l'utilisateur du « nombre et le montant total brut des transactions réalisées par l'utilisateur au cours de l'année civile précédente. »

Celui-ci devra déclarer ses revenus aux impôts en fonction de ses résultats. Les revenus sont imposables dans le cas où les ventes ont été effectuées dans le cadre d'une activité professionnelle. Les revenus ne sont pas imposables si les ventes sont occasionnelles.

Dans le cas où les ventes sont situées entre 305 et 70 000 € par an, 50 % de vos recettes seront destinées aux impôts. L'administration fiscale, vous propose une fiche explicative, afin que vous puissiez vous y retrouver.