SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ANTHONY RÉVEILLÈRE : "LA FORMATION, C'EST IMPORTANT"

Jeudi 10 Juin - 11:19

Football


Anthony Réveillère - © DR
Anthony Réveillère, l'ancien défenseur de l'OL de 2003 à 2013 et international français, est le directeur sportif du GOAL FC depuis 2019. Il fait part de ses ambitions pour ce club de N2 issu de la fusion en 2020 entre les communes d'Anse, de Chasselay, de Tassin et de Champagne-au-Mont-d'Or.


Votre ancien coéquipier à l'OL, Cris, était l'entraîneur du club depuis 2019 mais il a rejoint Le Mans. Qui sera son successeur ?

On devrait avoir le nom du prochain coach en fin de semaine. On cherche un entraîneur vraiment axé National 2 qui soit sur la continuité de ce que Cris a mis en place. On est aussi un club qui doit faire grandir les catégories de jeunes pour passer des paliers, car même si on n'est pas sur un modèle de centre de formation, on a un bon niveau chez les jeunes.

Quel est votre rôle au sein du club ?

J'ai eu une formation de manager général, c'est-à-dire tournée vers une vision globale d'un club. Aujourd'hui je suis davantage tourné sur l'aspect sportif parce qu'on m'a appelé pour former un binôme avec Cris, et le rôle du directeur sportif est de travailler avec l'entraîneur sans empiéter sur ses fonctions. Je ne voulais pas avoir plus de responsabilités sur le terrain, c'était un choix personnel et familial. J'ai donc une vision d'ensemble du club. Les détails font la différence, ce regard avisé d'ancien footballeur et ce recul nous permettent de progresser.

L'entreprise Capelli, cotée en bourse, devient le nouveau sponsor du GOAL FC. Qu'est-ce que ce partenariat va changer pour le club ?

Ce nouveau contrat s'inscrit dans notre projet de fusion : on veut grandir, s'inscrire dans la durée, et apporter de la stabilité. Le club a des projets sur le terrain mais aussi en dehors puisque le président Jocelyn Fontanel a beaucoup de relations et arrive à rendre le GOAL FC attrayant pour les sponsors. Ce club véhicule des valeurs que l'on veut transmettre aux nouvelles générations et dans lesquelles des sponsors peuvent aussi se retrouver. C'est ce qui est le plus important pour moi, c'est ce qui a fait que j'ai adhéré au projet avec Cris.

Qu'est-ce que cela implique sur le plan sportif ?

Depuis deux ans, on joue les premiers rôles. Maintenant, si on peut monter en N1, on ne s'en plaindra pas. Mais avec le départ de Cris au poste d'entraîneur, on veut d'abord apporter de la stabilité. Et attention, un club, ce n'est pas uniquement l'équipe première, surtout avec la fusion de l'année dernière et la toute nouvelle intégration de Chazay chez les féminines. On va donc accorder une part importante de notre budget à la formation parce que c'est important.