SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CARTON PLEIN POUR L'ASM !

Vendredi 6 Décembre - 22:30

Rugby


Le troisième ligne Alexandre Lapandry, auteur d'une très bonne prestation à Bath - © ASM rugby
Les Auvergnats ont souffert en première mi-temps sur la pelouse détrempée de Bath. Mais en accélérant en seconde période, ils ont largement rempli leur part du contrat, avec une victoire bonifiée (34-17).


Nick Abendanon avait prévenu dans la semaine : "On va avoir un terrain pourri et c'est notre envie qui fera la différence". L'arrière formé à Bath ne s'était pas trompé.

Une première période compliquée


Comme prévu, les Anglais de Bath imposent une forte pression en début de rencontre. Clermont défend pendant les deux premières minutes, mais résiste bien.

Bath se sent en confiance en début de rencontre, et plutôt que de prendre les points au pied, va en touche. Après une dizaine de temps de jeu Priestland trompe la défense clermontoise. L'ouvreur gallois transforme et les Anglais mènent 7-0.

Sur le renvoi, l'ASM retombe dans ses travers. Manque de soutien dans un ruck et les Anglais récupèrent le ballon. Quelques secondes plus tard, c'est un lancer en touche pas droit qui gâche une munition auvergnate.
L'ASM ne met pas assez de pression sur les porteurs de balle anglais, et quand elle récupère enfin les ballons, elle se met toute en seule en difficulté. Pas franchement rassurant.

Mais cette équipe a de la ressource, et à la 27e Moala casse trois placages pour inscrire le premier essai auvergnat. Parra transforme et l'ASM revient à égalité 7-7.

La fin de mi-temps est à l'avantage de Bath, mais heureusement pour l'ASM, les Anglais ne font pas toujours les bons choix. Les deux équipes rentrent aux vestiaires à égalité score. 7-7, et c'est plutôt bien payé pour les Auvergnats.

La patience finit par payer


Clermont revient sur la pelouse détrempée sans Morgan Parra, sorti sur protocole commotion peu avant la mi-temps. Greig Laidlaw prend le relais au pied, et permet à l'ASM de passer devant. 7-10 à la 47e. Mais l'avantage est de courte durée, et Priestland ramène les deux équipes à égalité, 10-10.

Dans ce match haché, et souvent marqué par les mauvais choix, l'ASM repasse devant grâce à Laidlaw. 10-13 à la 53e.

Le verrou finit par sauter à la 66e. L'ASM, patiente, trouve la solution grâce à Samuel Ezeala. Laidlaw transforme et l'ASM fait le break, 10-20 à la 67e.

Sur le renvoi, Clermont cafouille totalement la ballon, mais Ezeala arrive à pousser le ballon au pied. À l'autre bout du terrain c'est Lapandry qui marque. Laidlaw transforme et l'ASM mène 27 à 10. Les supporters commencent à croire au bonus offensif.

L'essai du bonus viendra de Samuel Ezeala, qui pour son premier match de Champions Cup inscrit un doublé. Laidlaw transforme et l'ASM mène 34-10 à 5 minutes de la fin du match.

Les supporters anglais commencent à quitter le stade, mais Joseph permet à Bath de réduire l'écart. 34-17 pour l'ASM à moins de quatre minutes de la fin du match.

Clermont s'impose finalement 34-17 face à Bath et se replace idéalement dans la course à la qualification en quart de finale. Les deux équipes se retrouveront ce dimanche 15 décembre à 16h15 au Michelin pour la 4e journée de Champions Cup.