SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DERBY : À VOUS DE JOUER, LES MÂTRUS !

Dimanche 24 Janvier - 01:00

Football


Le 119e derby à Geoffroy-Guichard - © Johan Paravy
C'est décimé que Saint-Étienne reçoit le voisin et rival lyonnais, ce dimanche soir (21 heures), dans un Chaudron, sans supporter...


C'est un derby qui n'en a pas vraiment le parfum... Touché de plein fouet par l'épidémie de covid-19, sans le soutien de ses supporters, Saint-Étienne est plus que jamais affaibli avant d'affronter l'OL. Mais les Stéphanois l'ont prouvé au match aller ou lors des réceptions de Paris et Lille (deux matchs nuls), ils savent se transcender dans les grandes affiches.

"Les joueurs sont élevés au biberon du derby, on sera présent"


Comme souvent dans les gros rendez-vous, il sera difficile d'imaginer à l'avance la composition de l'ASSE ce dimanche soir. Claude Puel a pris l'habitude de concocter une ou deux surprises au coup d'envoi des derbys (Charles Abi et Loïs Diony titulaires en octobre 2019, Lucas Gourna dans le 11 de départ et Mahdi Camara latéral en novembre 2020). Une chose est sûre en revanche, il devra se passer de sept joueurs touchés par la covid-19, en plus de Whabi Khazri et Yvan Neyou qui sont blessés.

Comme à Strasbourg, la priorité sera donné à la jeunesse : "des joueurs élevés au biberon du derby, ils ont le sang vert", avance Claude Puel. Autrement dit, qui connaissent ce choc et l'intensité qu'il demande (même si les Lyonnais ne seront pas en reste avec Anthony Lopes, Melvin Bard, Maxence Caqueret ou encore Houssem Aouar, eux aussi issus de Tola Vologe).

Et même si le contexte importe peu dans les derbys, il faut tout de même le rappeler. L'OL, 3e de Ligue 1, autoproclamé candidat au titre. L'ASSE, 16e sait qu'elle doit au plus vite assurer son maintien. Tous les éléments sont contraires aux Verts avant ce 122e derby, mais... un derby reste un derby. Un match un peu irrationnel. Aux (jeunes) Verts de rappeler qui est la capitale du football dans notre Région... (ndlr, avec 44 victoires partout, si l'OL s'impose ce soir, Lyon passera devant Saint-Étienne qui fait la course en tête depuis 1957).