SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DERBY : UN VÉRITABLE CALVAIRE POUR LES VERTS !

Dimanche 24 Janvier - 22:45

Football


Le 122e derby entre l'ASSE et l'OL à Geoffroy-Guichard - © Gaël Berger
Mal classé, décimé, sans possibilité de préparer cette rencontre toute cette semaine, Saint-Étienne a vécu l'enfer dans le 122e derby. Victoire facile de l'Olympique Lyonnais (5/0).


Amputée de 10 joueurs (sept sont atteints du coronavirus. Wahbi Khazri, Yvan Masson et Panos Retsos sont eux blessés), mal classée (16e avant cette rencontre) et sans le soutien de son 12e homme, l'ASSE a été incapable de rivaliser avec l'OL.

Revanchards après le scenario du match aller et l'attitude de certains joueurs Lyonnais, les Stéphanois ont pourtant démarré fort. Dès la première minute, Aïmen Moueffek fait passer un frisson chez tous les suiveurs stéphanois (voir fait du match). Mais ce sera la seule occasion du premier acte.

Le reste de la mi-temps est un "attaque / défense" durant lequel l'OL marque deux fois, sur deux coups de pied arrêtés (Tino Kadewere, 18e, 0/1 puis Marcelo, 36e, 0/2). Lyon est devant à la pause.

On pense le match d'ores et déjà plié. Pourtant, peu avant l'heure de jeu, l'ASSE va avoir l'occasion de relancer ce derby, mais après un gros rush, Arnaud Nordin fracasse la barre transversale d'Anthony Lopes qui n'avait pas esquissé le moindre geste (55e). Trois minutes plus tard, Marcelo tue tout suspens, de la tête encore (0/3, 59e). Tino Kadewere enfonce le clou quelques minutes plus tard (0/4, 68e) et Denis Bouanga, en marquant contre son camps (0/5, 83e) fait ressurgir le cauchemar de novembre 2017...

Le score ne bougera plus. Grace à ce succès, l'OL passe devant dans l'histoire des derbys (45 victoires, 33 nuls, 44 défaites). Une première depuis 1956.

Le top


Il n'y en a pas lors d'une défaite 5/0 contre le rival lyonnais.

Le flop


Baptiste Gabard. Il a souffert le martyr en première période avec de nombreuses pertes de balles, probablement tétanisé par l'enjeu. Symbole d'un milieu de terrain complètement dépassé. Difficile baptême du feu dans le Chaudron pour ce pur produit de la formation stéphanoise. Il ne reviendra pas après la pause. Compliqué de lui en vouloir évidemment.
Timothée Kolo. Il est au duel avec Marcelo sur les phases arrêtées et son vis à vis marque deux fois ce soir... sur coups de pied arrêtés !

Le fait du match


Le raté d'Aïmen Mouffek d'entrée. Et si l'ASSE avait mené dans cette partie ? Que ce serait-il passé ? Les Verts ont eu la première cartouche de ce 122e derby. On jouait depuis une minute et sur un centre de Romain Hamouma, mal repoussé par Jason Denayer, Aïmen Mouffek s'est retrouvé seul au point de penalty. Mais la frappe du milieu de 19 ans a tutoyé le poteau droit d'Anthony Lopes, battu. Que c'est dommage !