SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : LES VERTS TOUJOURS EN RADE À BREST

Dimanche 16 Février - 18:56

Football


Timothée Kolodziejczak - © Gaëtan Barralon
Encore une contre performance pour l'ASSE. Une de plus dans cette saison galère. Saint-Étienne a pris une leçon de football à Brest en première période. Malgré une réaction en 2e mi-temps, l'ASSE s'incline 3/2.


Plus les journées passent et plus les Verts se rapprochent de la zone rouge. La météo avait annoncé une tempête ce dimanche à Brest, mais elle n'avait pas prévu un tel naufrage pour l'ASSE. Les Stéphanois ont pris un typhon en pleine figure en première période. Au final, c'est une défaite 3/2. La 8e en 9 matchs. Les joueurs ont failli, Puel aussi...

Baladés dans tous les secteurs de jeu


Pourtant, les Verts débutent plutôt bien. Le centre brossé de Maçon est un peu trop court pour trouver Abi, seul dans l'axe (4e), puis Boudebouz est repris de justesse au point de penalty (5e). Brest procède en contre, sans être trop dangereux... pour l'instant. La frappe de Bouanga échoue dans le petit filet extérieur. Le Gabonnais avait été bien décalé par Abi (12e).

Brest réplique et s'offre la meilleure situation du début de rencontre. Sur un bon centre en retrait de Gransir, Belkebla seul au point de penalty frappe au dessus (17e). Première frayeur pour les Verts. Les Bretons vont continuer d'appuyer et après une action parfaitement construite, Lasne est servi au second poteau, son plat du pied est parfait (1/0, 19e). Très joli but et les Verts se retrouvent - déjà - menés au score.

La réaction de l'ASSE est timide. Bouanga enroule une frappe. C'est tranquillement capté par Larsonneur (31e). Puis le meilleur buteur stéphanois combine avec Abi dans la surface, mais c'est contré (35e). Sur le corner qui suit, Cabaye rate une reprise facile aux 16 mètres (36e).

Brest va breaker juste après cela. Avec pas mal de réussite, Perraud perfore le côté droit de la défense des Verts. Son centre au cordeau est coupé par Charbonnier, qui devance Kolo (2/0, 38e). Et puis 3/0. Perte de balle de M'Vila, Cardona file seul au but, se joue de Saliba et Ruffier pour marquer dans le but vide (43e). Sur une énième contre-attaque, Charbonnier manque incroyablement le 4/0, seul face à la cage, l'attaquant breton ne cadre pas (44e).

À la mi-temps, le match est déjà plié (3/0). L'équipe n'a aucun repaire. Défensivement, l'ASSE prend l'eau, au milieu, le trio aligné ne permet pas de lancer les actions et devant les Stéphanois sont imprécis à l'approche de la cage brestoise. Rien ne va.

Enfin une révolte en seconde période


Au retour des vestiaires, l'ASSE tente de réagir. Bouanga, très bien servi par Diony croit marquer et réduire l'écart. Mais le but est refusé pour un hors-jeu de l'ancien dijonnais au départ de l'action (48e). Les Verts obtiennent ensuite un penalty, la frappe de Boudebouz est contrée de la main par Chardonnet. Bouanga transforme (3/1, 54e).



Les Stéphanois sont tout proches de relancer le match à l'heure de jeu. Bien servi en profondeur par Honorat, Bounga oublie Diony seul face à la cage vide et opte pour la frappe. C'est contré par Larsonneur. Grosse occasion ratée pour l'ASSE (63e). C'est ensuite Brest qui vendange un joli contre (65e).

À une vingtaine de minutes de la fin, Saint-Étienne réduit encore l'écart. Bouanga sert Diony qui enchaîne parfaitement dans la surface. Sa frappe sèche trompe Larsonneur et remet définitivement l'ASSE dans le match (3/2, 69e).

Les Stéphanois poussent, sous l'impulsion d'un bon Diony, auteur d'une belle entrée. Il reste une gros quart d'heure pour aller chercher quelque chose. Sur un centre de Boudebouz, Camara ne peut rabattre sa tête (77e). Saint-Étienne n'aura pas d'autres occasions. Les Verts s'inclinent 3/2. La réaction a été trop tardive. Les Stéphanois sont 16emes de Ligue 1 et ne comptent plus que 2 points d'avance sur la 18e place de barragiste.