SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ASM S'INCLINE SUR LA PELOUSE DU STADE FRANÇAIS

Dimanche 10 Octobre - 22:55

Rugby


Damian Penaud lors de la finale de la Challenge Cup le 10 mai 2019. - © EPCR
L'ASM se déplaçait à Paris ce dimanche 10 octobre en clôture de la sixième journée de Top 14. Bousculés face à une équipe qui devait absolument gagner, les Auvergnats se sont inclinés 22 à 14. Toujours pas de succès à l'extérieur pour l'ASM.


L'ASM se déplaçait à Paris ce dimanche 10 octobre en clôture de la sixième journée de Top 14. Après les progrès constatés à Toulouse et face au Racing, on attendait beaucoup de ce déplacement sur la pelouse de la lanterne rouge.

Des Clermontois bousculés mais qui s'accrochent


Les premières minutes sont à l'avantage de l'ASM mais les coéquipiers d'Arthur Iturria n'arrivent pas à concrétiser. Dans la foulée, les joueurs de Clermont-Ferrand sont à deux doigts de se faire surprendre sur la première offensive parisienne. Heureusement pour eux, Makalou commet un en-avant à quelques centimètres de la ligne.

Mais quelques minutes plus tard, au terme d'une très longue action, ce sont bien les joueurs du Stade français qui marquent les premiers, avec Waisea qui aplatit en coin. 5-0 à la 14e. Puis 8-0 après une pénalité de Segonds.

L'ASM réduit l'écart grâce à une pénalité de JJ Hanrahan à la 21e, 8-3. Mais Segonds rajoute 3 points après une faute d'Arthur Iturria. 11-3. Puis 11-6 après un nouveau coup de pied de JJ Hanrahan.

Hors-sujet pendant plus de 30 minutes, les Auvergnats retrouvent des couleurs avant la mi-temps et reviennent petit à petit grâce au pied de JJ Hanrahan. 11-9.



La reprise ressemble à la première mi-temps, avec de longues séquences mais un manque de maîtrise des deux cotés et donc beaucoup de ballons perdus et de turn-over. Les placages manqués coûtent cher à l'ASM et Waisea en profite pour marquer son deuxième essai de la soirée. 16-9.

Patients, les Auvergnats reviennent grâce à un essai d'Alivereti Raka en coin. Enfin un ballon bien capté en touche par Arthur Iturria, une percée de Damian Penaud et l'ASM revient à 2 points. 16-14.

L'ASM et ses supporters croient passer devant à la 68e après un coup de pied contré par Tomas Lavanini, mais l'Argentin laisse échapper le ballon juste devant la ligne.



Segonds lui ne manque pas l'opportunité de rajouter trois points, 19-14 à la 75e. Le même Segonds qui sort même l'ASM du bonus défensif juste avant la sirène 22-14.

Beaucoup trop de déchets


L'ASM a montré beaucoup trop de faiblesses ce dimanche 10 octobre à Paris pour espérer autre chose. La touche a encore connu des ratés et les Auvergnats ont été en grande difficulté sous les ballons hauts, quasiment tous récupérés par les joueurs du Stade français.
"On n'est pas dans un grand jour", a d'ailleurs déclaré Xavier Sadourny au micro de Canal Plus, alors qu'on a vu Jono Gibbes jurer et se frotter le visage de dépit en bord de touche après un énième ballon haut perdu.



L'ASM manque l'occasion de revenir dans les six premiers du championnat (11e avec 9 points) et n'a toujours pas gagné à l'extérieur cette saison. Il faudra faire bien mieux dans une semaine à Montpellier.