SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L’OL RETOMBE DANS SES TRAVERS

Mardi 3 Décembre - 22:55

Football


Le Parc OL avant le match entre Lyon et Lille - © Jean-Sébastien Dusser
Nouvelle occasion manquée ! Les Gones avaient l'opportunité de reprendre la 4e place à la faveur des autres résultats mais les Lyonnais ont chuté à domicile, ce mardi 3 septembre, face au LOSC (1-0). Lille ne s'était jamais imposé à l'extérieur cette saison. À 7 jours de Leipzig, c'est inquiétant.


Après leur victoire à Strasbourg samedi dernier, L'OL enchaînait avec la réception du LOSC, pire équipe du championnat à l'extérieur, à la recherche de sa première victoire hors de ses bases. L'occasion pour les Gones de confirmer après quatre victoires sur les cinq derniers matchs de Ligue 1 et se rapprocher encore plus du podium après la défaite d'Angers contre Marseille (0-2) un peu plus tôt.

Pour cette rencontre les Lyonnais enregistraient le retour tu trio de blessés Memphis Depay, Houssem Aour et Thiago Mendes. Tout l'inverse de Léo Dubois, touché au ménisque en Alsace, qui pourrait être indisponible pour une période de trois à quatre mois.



Une nouvelle sortie sur blessure


Dès l'entame du match les hommes de Rudi Garcia se montrent dangereux et à la pemière minute Maignan repousse une frappe du revenant Depay. Bien en jambes après sa blessure, le capitaine Lyonnais obtient même le 1e corner de la partie à la 8e mais celui-ci ne donne rien. Le LOSC ne tarde pas à réagir et Anthony Lopes, sur sa ligne, sort une superbe parade sur une tête d'Osimhen qui filait dans sa lucarne (10e). L'international nigérian se retrouve une fois de plus en situation de marquer mais heureusement pour les Lyonnais, son enchaînement contrôle-frappe orientée passe à côté des buts de Lopes (16e).

Mais en cette période chargée en matchs, le sort n'épargne pas les Gones qui voient une nouvelle blessure se profiler à la 22e. Sur un contact avec Sanches, la cheville de Kone se tord et le latéral droit lyonnais est remplacé par Tete. Le reste de la première période est sans saveur même si les locaux tentent d'ouvrir la marque par l'intermédiaire de Depay. Dos au but, le Néerlandais parvient à se retourner dans la surface pour ajuster son tir. Mais sa frappe termine une fois de plus dans la niche de Maignan (35e). C'est finalement sur ce score nul et vierge que les deux équipes rejoignent les vestiaires.



Dernier test à Nîmes avant la finale face à Leipzig



En seconde mi-temps, l'OL a la main mise sur la rencontre sans pour autant réussir à faire frissonner le Parc OL. La partie manque cruellement de rythme et il faut attendre la 61e pour voir la première frappe lyonnaise, signée Mendes, passer très largement à côté du but lillois. À l'heure de jeu, Depay est remplacé par Aouar qui signe lui aussi son retour. Après trois semaines d'absence, le numéro 8 lyonnais s'illustre d'entrée avec une frappe hors cadre (66e). Mais malheureusement pour les joueurs de Rudi Garcia, sur sa première tentative en seconde période, le LOSC ouvre le score par l'intermédiaire d'Ikone (68e) servi plein axe par Osimhen.

Le coach lyonnais décide alors de faire entrer son buteur providentiel Dembélé (10 buts) à la place de Cornet. Les Gones tentent de réagir. Aouar puis Dembélé (71e) butent sur la défense des Dogues. La fin de match est à l'avantage des Lyonnais mais la domination est stérile. Le score ne bougera plus et Lyon s'incline 1-0. Avec cette défaite les rhodaniens manquent la passe de trois en Ligue 1 et ratent une nouvelle opportunité de revenir proche du podium.

Prochain rendez-vous pour les Lyonnais : vendredi prochain avec le déplacement à Nîmes, actuellement avant-dernier. Ce match au stade des costières sera la dernière répétition générale avant une rencontre en Coupe d'Europe autrement plus importante mardi prochain. En effet, les Gones recevront dans une semaine (mardi 10 décembre – 21h00) les Allemands de Leipzig pour une place en huitièmes de finale.