SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL SURCLASSE LORIENT ET MET LA PRESSION SUR MONACO

Samedi 8 Mai - 17:46

Football


Le match OL - Lorient - © Gaël Berger
Après une première période soporifique, les joueurs de l'OL ont accéléré après la mi-temps, pour s'imposer largement face à Lorient (4-1) et reprendre la 3e place du classement. Les Lyonnais comptent deux points d'avance sur Monaco, qui jouera ce dimanche à Reims.


Une semaine après la victoire à Monaco, les Lyonnais pouvaient doubler Monaco et remonter sur le podium, au moins provisoirement, en attendant le match des Monégasques, dimanche après-midi (17h05).



L'OL semblait d'ailleurs rentrer dans la rencontre avec beaucoup de conviction, puisqu'il ne fallait attendre que 24 secondes pour voir une première occasion : un centre de Lucas Paqueta pour la tête de Rayan Cherki, malheureusement au-dessus. Un leurre, finalement, puisque le rythme était lent, et que les Lyonnais ne se créaient que trois occasions : une frappe à côté de Karl Toko-Ekambi après un beau travail personnel (15'), un tir d'Houssem Aouar non cadré après une belle feinte de corps. Et surtout une triple tentative : deux frappes contrées de Tino Kadewere, puis une autre de Bruno Guimaraes (39').

Mais la plus grosse occasion de la première période était pour Lorient, avec un face-à-face perdu par Yoane Wissa, gêné par le retour de Mattia De Sciglio (22'). Mi-temps : 0-0.


A la pause, Islam Slimani remplaçait Tino Kadewere mais c'est le collectif lyonnais qui revenait des vestiaires avec de meilleures intentions. Et l'OL ne tardait pas à être récompensé, après une action sublime : ouverture de Rayan Cherki parfaitement dosée par-dessus la défense, puis contrôle acrobatique d'Houssem Aouar, qui éliminait le défenseur lorientais avant d'ajuster le gardien. Du grand art (1-0, 53').


Après des occasions de Maxwel Cornet et Karl Toko-Ekambi, les Lyonnais se sont mis à l'abri, avec un but de Lucas Paqueta (2-0, 65'), puis un penalty de Bruno Guimaraes, qu'il avait lui-même provoqué (3-0, 71'). Les supporters qui s'étaient réunis à l'extérieur du stade, pour encourager les joueurs (qui pouvaient les entendre depuis le terrain), pouvaient savourer.


D'autant que l'OL continuait d'appuyer sur l'accélérateur, avec un 4e but signé Bruno Guimaraes, après une belle remise d'Islam Slimani (4-0, 77'). Seul bémol : le but encaissé en fin de match, sur une belle frappe lointaine de Thomas Monconduit (4-1, 83').



À noter la première apparition en professionnel du jeune milieu de terrain prometteur, Habib Keita.

Le top


Mattia De Sciglio. C'est vraiment l'un des hommes en forme de cette fin de saison. Très en difficulté durant une grande partie de la saison, lorsqu'il évoluait comme latéral, l'Italien est transformé depuis qu'il est aligné dans l'axe. Dans un système à trois défenseurs axiaux, il était bon. Et en duo avec Sinaly Diomandé, il a été très intéressant encore une fois. Les dirigeants lyonnais ont bien fait d'utiliser un stratagème pour lui permettre de jouer ce match.

Le flop


Tino Kadewere. Ils ont été très nombreux à rater leur première période. La différence, c'est que le Zimbabwéen n'a pas pu, comme la plupart de ses coéquipiers, se rattraper en seconde période, puisque Rudi Garcia a décidé de le remplacer à la mi-temps. Ses faiblesses techniques pour combiner dans les petits espaces, comme sa double occasion ratée, montrent ses difficultés. Mais son compère Karl Toko-Ekambi peut être crédité du même jugement...

Conséquence


Avec cette large victoire, l'OL double Monaco et retrouve provisoirement le podium, avec 2 points d'avance sur les Monégasques. Monaco jouera donc ce dimanche sur le terrain de Reims (17h05) et ne pourra repasser devant l'OL qu'en cas de victoire.

Les Lyonnais seront donc très attentifs, tout en commençant à préparer leur prochain match : un déplacement à Nîmes, dimanche prochain (21 heures).