SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL SURVOLE LE DERBY ET HUMILIE SAINT-ETIENNE !

Dimanche 24 Janvier - 22:45

Football


La joie des joueurs de l'OL - © Johan Paravy
Les joueurs de l'OL ont été sans pitié face à une équipe de l'ASSE affaiblie. Ils se sont imposés 5-0 à Geoffroy-Guichard, ce dimanche soir ! Comme le 5 novembre 2017. Mais cette fois, Nabil Fekir n'était pas là pour enlever son maillot...


Après un match nul à Rennes (2-2) et une défaite face à Metz (1-0), l'OL devait absolument retrouver la victoire dans le derby, sur la pelouse d'une équipe de l'ASSE très affaiblie, avec 10 joueurs absents. Mais les Verts débutaient très fort, avec une occasion en or après seulement 55 secondes, lorsque la frappe de Aymen Moueffek frôlait le poteau d'un Anthony Lopes complètement battu.

Passée cette frayeur, les Lyonnais réagissaient avec une frappe de Tino Kadewere à côté, une autre de Memphis repoussée par le gardien et un tir de Bruno Guimaraes contré. Le tout en moins de 8 minutes. L'OL ouvrait logiquement le score par Tino Kadewere (15'), seul aux 6 mètres sur un corner. L'OL n'avait plus marqué sur corner depuis 51 matchs et la tête de Moussa Dembélé à Monaco en août...2019 ! En tout cas, le Zimbabwéen Kadewere a répondu à l'appel de Karim Benzema avant le match, qui lui demandait de "continuer de réaliser ses rêves" !




Cette ouverture du score galvanisait entre plus les Lyonnais, avec une frappe de Mattia De Sciglio sur la barre transversale (22'). Puis Karl Toko-Ekambi vendangeait un face-à-face. Finalement, c'est le défenseur brésilien Marcelo qui doublait la mise d'un superbe coup de tête, après un coup-franc de Léo Dubois (36'). Mi-temps : 2-0.



En seconde période, l'OL maîtrisait le match, mais se faisait une frayeur, avec une frappe d'Arnaud Nordin sur la transversale du but lyonnais (56'). Avant que Marcelo ne marque la copie conforme de son but en première période : coup-franc de Léo Dubois et tête du Brésilien (3-0, 59'). Puis c'est Tino Kadewere qui marquait son deuxième but personnel, avec une facilité déconcertante (4-0, 68'). Et le coup-franc de Memphis a été dévié dans son propre but par Denis Bouanga (5-0, 84').

C'est la 2e fois en 4 ans que l'OL humilie l'ASSE 5-0 sur sa pelouse de Geoffroy-Guichard, après le 7 novembre 2017. Et cette fois, pas de supporters stéphanois qui envahissent la pelouse ni de Nabil Fekir pour enlever son maillot. Comme si les Lyonnais avaient trouvé que cette victoire avait été remportée trop facilement...

Le top


Toute l'équipe. Quand l'OL gagne un derby avec autant de facilité, qui plus est à Geoffroy-Guichard, impossible de valoriser un joueur plus qu'un autre !

Le flop


Personne. Et impossible de critiquer un joueur ! Même si le côté gauche, De Sciglio - Toko-Ekambi, n'a pas été à la hauteur du reste de l'équipe et que Rudi Garcia n'a pas fait de changement avant la 85e minute, alors que la victoire était largement acquise ! "Parce que ceux sur le terrain méritaient de rester et lors du dernier match, je n'étais pas content des entrants", a expliqué l'entraîneur lyonnais.

Conséquence


Avec cette victoire dans le derby, l'OL soutient le rythme des deux leaders, le PSG vainqueur de Montpellier (4-0) vendredi et Lille, qui s'est imposé à Rennes (1-0) dimanche après-midi. Les Lyonnais restent deux points derrière le duo de tête et ils ont soigné leur goal-average.

Le 4e, Monaco, est désormais à 4 longueurs derrière l'OL.

Prochain match : vendredi soir contre Bordeaux, au Parc OL.