SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA CHORALE DE ROANNE TOUJOURS DÉCIMÉE AVANT D’ALLER DÉFIER L'ASVEL

Mardi 4 Mai - 06:00

Basket


Jean-Denys Choulet - © Chorale de Roanne
Ce mardi 4 mai, c'est jour de derby en Jeep Elite. Les basketteurs roannais affrontent l'ASVEL, à l'Astroballe.


La Chorale de Roanne affronte l'ASVEL ce mardi 4 mai à 19 heures à l'Astroballe. Un match a priori déséquilibré sur le papier entre une équipe d'Euroligue (4e actuellement de Jeep Elite) et un candidat au maintien (la Chorale est 11e avant cette journée).

"On accepte les défaites dans nos conditions actuelles"


La Chorale est à la peine ces derniers temps. Les Roannais restent sur trois revers de rang avec le dernier en date, samedi 1er mai face à Orléans (91/95). La faute notamment à de nombreuses blessures qui émoussent tout le groupe de l'entraîneur Jean-Denys Choulet.

"On ne digère pas les récentes défaites, mais on les accepte dans les circonstances actuelles car on a un manque criant de combattants. On a sept joueurs professionnels opérationnels, c'est très compliqué de rivaliser avec n'importe quelle équipe dans ces conditions là".

C'est donc une tâche immense qui attend la Chorale face à l'ASVEL. "Je ne considère pas cette rencontre comme un match bonus. On n'est pas en train de pleurer car il nous manque des joueurs. Il faut juste faire le dos rond actuellement, aller faire notre match à Villeurbanne pour ensuite récupérer nos joueurs. La suite sera plus facile à gérer avec dix joueurs pro au lieu de sept..."

En attendant la suite du championnat et le retour des blessés, ASVEL / Chorale, c'est ce mardi soir, à 19 heures.