SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

"LE BATEAU ASSE FONCE VERS UN ICEBERG"

Mercredi 20 Octobre - 06:00

Football


Le derby entre l'ASSE et l'OL, à Geoffroy Guichard. - © Gaël Berger
Rien ne va plus à Saint-Étienne, lanterne rouge de Ligue 1. L'ASSE et son entraîneur collectionnent les tristes records cette saison. Très calmes jusqu'à présent, les supporters commencent à s'impatienter.


Difficile de faire pire début de saison dans le Forez. Dans les coulisses, la vente tant espérée du club semble patiner. Sur le terrain, les Stéphanois sont incapables de gagner et ils viennent encore d'être corrigés par Strasbourg (1-5), un concurrent au maintien.

"De la colère et de la résignation"


Claude Puel ne trouve pas la formule et le club court toujours après une victoire depuis… le 9 mai dernier ! Pour Jean-Guy Riou, président de l'Union des Supporters Stéphanois (USS), il y a urgence. "Je ne sais pas si on ressent de la colère ou de la résignation. Les sentiments sont mélangés. Le match contre Angers se profile et celui-là, il faut le gagner pour obtenir cette première victoire".

Le bilan comptable ne rassure évidemment personne. "Quatre points après 10 journées, ce n'est pas l'ASSE et c'est franchement inquiétant. On pensait que le derby pouvait nous amener des jours meilleurs, mais le souci, c'est qu'il n'y a que deux derbys dans la saison et tous les autres matchs valent aussi trois points. Si la barre n'est pas redressée très rapidement, il sera difficile d'empêcher que le bateau ASSE ne fonce dans un iceberg".

Le premier levier : celui de l'entraineur


Alors quel levier activer pour redresser la barre ? "Il y a le levier de l'entraineur évidemment. Alors faut-il le garder, le licencier ou qu'il démissionne ? Ce n'est pas à moi de répondre même si j'ai ma propre opinion, que je garde pour moi. Il faut se poser les bonnes questions. Claude Puel a un sursis contre Angers, mais rien ne nous dit qu'il n'y aura pas une victoire, puis une nouvelle série négative. Moi j'ai un petit doute, je pense que les joueurs ont lâché l'entraineur. Avec ce qu'on voit, c'est compliqué qu'il en soit autrement".

Symbole que rien ne va en ce moment. En s'inclinant ce dimanche en Alsace, l'ASSE a signé un nouveau triste record. Celui du plus grand nombre de buts encaissés après 10 journées (22 buts). Il faut remonter à 1958 pour trouver trace d'un tel désastre défensif.