SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE CLERMONT FOOT BATTU PAR STRASBOURG (0-2)

Mercredi 19 Janvier - 20:49

Football


Le match de Ligue 1 entre le Clermont Foot et Strasbourg le 19 janvier 2022 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). - © Tiphaine Coulon / Radio Scoop
Initialement prévue le 22 décembre, mais repoussée à cause du brouillard, la rencontre de la 19e journée de Ligue 1 entre le Clermont Foot et Strasbourg s'est jouée ce mercredi 19 janvier. Dominés, les Auvergnats se sont inclinés 2-0.


Cette fois, pas de brouillard pour tout gâcher. Reportée à la dernière minute le 22 décembre dernier, la rencontre de la 19e journée de Ligue 1 entre le Clermont foot et Strasbourg s'est bien jouée ce mercredi 19 janvier.

Sous pression, les Clermontois craquent avant la mi-temps


Les 10 premières minutes sont clairement à l'avantage des joueurs de Julien Stephan, qui monopolisent le ballon.

Les Auvergnats sortent peu à peu la tête de l'eau et se montrent plus dangereux. Mais sans obliger le gardien alsacien à briller. Même chose du côté des attaquants alsaciens qui n'inquiètent que très peu Ouparine Djoco. La frappe de Kevin Gameiro à la 40e manque la cadre alors que quelques minutes plus tôt c'est Cédric Hountondji qui avait manqué de peu un ballon de la tête sur un coup-franc.

Trois minutes avant la mi-temps, Jordan Tell manque une occasion de la tête. Quasiment dans la foulée c'est Strasbourg qui ouvre le score grâce à Kevin Gameiro, très à l'aise depuis le début de la rencontre.

À la mi-temps les joueurs de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) sont menés 1-0.

Un manque de percussion


Le début de seconde période ressemble à la première, avec des Clermontois qui ont du mal à se défaire de l'étau alsacien.

Le 2-0 est tout proche à la 51e, mais la tête de Kevin Gameiro passe à côté, presque par miracle, alors que Djoco avait détourné une première fois le ballon. Cette action a au moins le mérite de réveiller les Auvergnats qui se montrent très dangereux grâce à Magnin puis Gastien.

Pascal Gastien procède à trois changements dès la 54e, avec les sorties d'Ogier, Mendy et Magnin. Dossou, Rashani et Berthomier font leur entrée.

Le Clermont Foot essaie d'égaliser mais les actions manquent souvent de percussion et de volonté de jouer vers l'avant. Dans le même temps des relances mal assurées font passer des frissons dans les tribunes auvergnates. Et fatalement, les Auvergnats craquent à nouveau à la 76e, avec un deuxième but alsacien. C'est Cedric Hountondji qui dévie le ballon dans son camp.

Le Clermont se crée une dernière action à la 89e, grâce à Dossou, mais sa frappe passe de peu à droite des poteaux alsaciens.

Trois jours après la défaite à Monaco, les Clermontois s'inclinent une nouvelle fois. Et dimanche c'est Rennes qui se présente au stade Montpied...