SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE DERBY N'A RIEN CHANGÉ, SAINTÉ CONTINUE DE COULER

Dimanche 17 Octobre - 16:53

Football


Wahbi Khazri. - © ASSE.fr
Encore défait, pour la 6e fois de la saison en 10 journées, Saint-Étienne conserve son fauteuil de bon dernier. Les promesses entrevues dans le derby face à l'OL se sont évaporées en 40 minutes, 15 jours plus tard. Strasbourg s'impose 5 buts à 1.


Pendant que plusieurs concurrents au maintien prennent des points (Clermont Foot a gagné, Troyes également), l'ASSE n'en prend aucun et se retrouve presque distancée à la dernière place du championnat...

Pourtant, le début de rencontre est pour les Verts. Ryad Boudebouz, dans la continuité de son derby, est précieux au milieu de terrain et distribue les bons ballons. Mais comme souvent, l'ASSE est maladroite dans la surface adverse... Et très friable dans la sienne.

Un corner, Mahdi Camara absent au duel et Strasbourg ouvre le score contre le cours du jeu (1/0, 26e). Saint-Étienne est touché mais se remet à attaquer... Pour mieux se faire contrer. Zadou Youssouf tacle un centre de Dimitri Liénard dans ses propres filets (2/0, 38e). Étienne Green se blesse aussi sur l'action et cède sa place à Stefan Bajic.

On pense que les Verts ont touché le fond. Mais non ! Zaydou Youssouf appuie un tacle (inutile) au milieu de terrain sur Ludovic Ajorque. Carton rouge (44e). Logique diront les Alsaciens. Sévère trouveront les fans des Verts. Le match est semble-t-il plié. Pas tout à fait.

4 points en 10 matchs pour l'ASSE


Dans les ultimes instants du premier acte, Arnaud Nordin est fauché dans la surface strasbourgeoise. Penalty indiscutable. Et carton jaune pour Maxime Le Marchand. Logique diront les Alsaciens. Pas assez sévère diront les fans des Verts. La fameuse "double peine" (ndlr, qui consiste à ne pas exclure un joueur quand il y a penalty) sauve probablement le défenseur du RCSA. Wahbi Khazri transforme (2/1, 45e+5).

À la pause, Strasbourg qui n'a cadré qu'une frappe, mène 2/1.



La seconde période est en revanche à sens unique. Kevin Gameiro tue d'abord tout suspens (3/1, 69e) avant que Ludovic Ajorque ne corse l'addition devant une défense aux abois (4/1, 73e). Enfin, Habib Diallo humilie un peu plus les Verts, pas aidés non plus par un coaching surprenant en deuxième partie de seconde période (5/1, 85e). Strasbourg s'impose et enfonce encore plus les Stéphanois. L'ASSE est 20e avec 4 points après 10 journées !

Comme Nantes la saison passée avec l'arrivée d'Antoine Kombouaré, comme Toulouse il y a quelques années et la nomination de Pascal Dupraz, les dirigeants vont certainement devoir penser à activer un levier, afin de créer un électrochoc et sauver un club qui file vers la Ligue 2.