SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES VERTS PLONGÉS DANS LA CRISE

Lundi 23 Septembre - 08:58

Football


Stéphane Ruffier - © ASSE
Saint-Étienne s'enfonce. En déplacement à Angers, les Stéphanois ont une nouvelle fois affiché leurs carences du moment. Friables défensivement, souvent inoffensifs devant, les Verts se sont lourdement inclinés 4/1. L'ASSE est en danger.


Recalée à la 17e place de Ligue 1 après les résultats de la veille, l'ASSE était dans l'obligation de rebondir à Angers. Mais face à une équipe invaincue à domicile cette saison (3 matchs, 3 victoires), Saint-Étienne a littéralement craqué en seconde période pour prendre une véritable claque (4/1).

Un turn over important

Pour cette rencontre primordiale, Printant avait décidé d'apporter du sang frais. Exit Perrin et Khazri notamment. Nordin, abonné au banc depuis le début du championnat, était aligné d'entrée. Ce sont les Verts qui sont les premiers en action. Peu avant la 10e minute, Bouanga, bien servi en profondeur par M'Vila, s'offre une possibilité de frapper. Mais la sortie rapide de Butelle, le gardien angevin, oblige le Gabonnais à se précipiter et il n'attrape pas le cadre.

Cinq minutes plus tard, c'est Boudebouz qui s'essaye de l'extérieur de la surface de réparation. Malheureusement, le Tunisien n'accroche que le petit filet de la cage du SCO. La réponse angevine intervient à la 20e, Fulgini hérite du ballon aux 16 mètres. En avance sur la défense stéphanoise, le numéro 10 du SCO envoie sa frappe au dessus.

Les situations s'enchaînent et malgré leur mauvaise passe, les Stéphanois ne sont pas timorés. Sur une accélération de Nordin sur le couloir droit, Beric est proche de reprendre le centre au cordeau de son coéquipier, mais Thomas, le défenseur d'Angers signe un excellent retour (25e). Même scénario 5 minutes plus tard : ouverture millimétrée de Boudebouz pour Bouanga, qui manque de précision dans son centre pour trouver l'attaquant slovène.

Et à force de maîtriser cette partie, l'ASSE va être récompensée. Sur une superbe construction, Nordin décale Debuchy qui lui remet au point de penalty. Le jeune ailier catapulte le ballon de tête, au fond des filets angevins. 0/1. C'est plutôt logique. (34e). Saint-Étienne va avoir une petite frayeur juste avant la pause. Traoré égalise pour Angers. Mais le but est logiquement refusé pour hors-jeu (44e). L'ASSE vire en tête à la mi-temps.

Encore un début de mi-temps catastrophique

Mais dès le retour des vestiaires, les Stéphanois vont retomber dans leurs travers. Une percée de Pereira Lage, tout juste entré en jeu, profite à Capelle, qui marque facilement de près. Sur l'action, les 2 anciens Clermontois bénéficient d'une incompréhension entre Ruffier et Moukoudi (1/1, 48e). Tout est à refaire, mais ce petit grain de sable vient complètement enrayer la machine stéphanoise.

Angers pousse durant de longues minutes sans arriver à marquer le 2e but. Ninga n'est pourtant pas loin de donner l'avantage à Angers sur un corner où il est oublié... alors qu'il venait d'entrer en jeu (68e). Ce n'est que partie remise. À un quart d'heure de la fin du match, ce même Ninga est encore oublié par l'arrière garde Verte et, cette fois, il marque de la tête en toute tranquillité (2/1, 78e). Avant de s'offrir un doublé sur une contre-attaque, idéalement servi par Pereira Lage (3/1, 84e)... puis un triplé sur une action similaire (4/1, 89e).

Les Verts s'inclinent logiquement suite à une 2e mi-temps dramatique. Ils sont en crise (17e de L1 avec 5 points en 6 journées). Ghislain Printant jouera probablement sa tête la semaine prochaine (réception de Metz mercredi, puis déplacement à Nîmes dimanche) alors que, selon nos informations, la direction ligérienne a rencontré récemment Antoine Kombouaré, l'ex-entraîneur de Dijon, libre de tout contrat.