SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOU : LE STADE DE GERLAND PASSE À LA PELOUSE SYNTHÉTIQUE

Mardi 8 Juin - 16:00

Rugby


Le Matmut Stadium de Gerland, à Lyon. - © Facebook / @LOU
Le stade de Lyon, où évolue le LOU, 9e du Top 14 de rugby, passera au synthétique pendant l'été.


Des travaux auront lieu en juillet et en août au stade de rugby du LOU à Gerland pour équiper le terrain d'une pelouse synthétique. La marque qui va livrer cette nouvelle surface de jeu, Tarkett FieldTurf, équipe déjà le terrain de Paris La Défense Arena pour le Racing 92 et celui des Cardiff Blues.

Un choix sportif et économique


La pelouse synthétique correspond à un choix sportif selon Pierre Mignoni, manager sportif du LOU Rugby : "elle répond à une exigence de rugby de vitesse, les rebonds sont différents. Nous avons un retour d'expérience avec le Racing 92 de ce qui se fait de mieux", explique-t-il.

Des raisons économiques peuvent aussi justifier la décision puisque le synthétique est moins gourmand en eau et en entretien. Le LOU Rugby estime que son coût annuel sera environ quatre fois moins élevé que pour une pelouse naturelle ou hybride. Le synthétique permettra également d'accueillir plus d'évènements, comme des concerts ou des spectacles, même à la veille d'une rencontre de rugby.



Ce changement intervient alors que le Stade de Gerland disposait d'une pelouse traditionnelle depuis près d'un siècle.

Des évènements pour fouler la pelouse pendant l'été


Le stade de Gerland, longtemps "la maison" de l'OL, jusqu'au déménagement au Parc OL, à Décines, en janvier 2016, est devenue depuis 2017 le terrain d'expression des rugbymen du LOU. Mais impossible de changer la pelouse de ce stade mythique pour tous les Lyonnais sans un adieu d'envergure.

Du 12 juin au 9 juillet, des événements seront donc organisés pour permettre à tous les Lyonnais de fouler la pelouse une dernière fois. Celle où, le 4 mai 2002, l'OL a conquis son premier titre de champion de France. Celle où Alexandre Lacazette a inscrit un triplé le soir du dernier derby de l'Histoire de Gerland. Celle où des centaines de jeunes Lyonnais ont débuté leur carrière professionnelle, de Fleury Di Nallo à Anthony Lopes, en passant par Bernard Lacombe, Florian Maurice, Ludovic Giuly, Karim Benzema ou les champions du monde Samuel Umtiti, Corentin Tolisso et Nabil Fekir.

Parmi les nombreuses animations prévues (à retrouver en cliquant ici), un afterwork est prévu le 1er juillet (attention, la jauge est limitée à 1.000 personnes). Sur la pelouse de Gerland. Avec la possibilité, pour les plus nostalgiques, de ramener un carré de pelouse. Pour conserver à tout jamais un morceau d'Histoire du sport lyonnais à la maison.